Posté par Adrien le Samedi 21/11/2020 à 09:00

Zika: un moustique plus permissif au virus a facilité l’épidémie

Le virus Zika s’est répandu à travers la planète au cours de la dernière décennie, causant des millions d’infections dont certaines associées à des malformations congénitales et des troubles neurologiques.

Le moustique de gauche (clair) est une femelle de la sous-espèce invasive Aedes aegypti aegypti. Le moustique de droite (foncé) est une femelle de la sous-espèce Africaine Aedes aegypti formosus.
© Felix Hol/Blaise Daures.

Des scientifiques du CNRS, de l’Institut Pasteur et de l’IRD se sont intéressés au vecteur principal du virus Zika, le moustique Aedes aegypti. Ce moustique originaire d’Afrique a donné naissance, il y a entre 5 000 et 10 000 ans, à une sous-espèce invasive dépendante de l’Homme, qui s’est répandue sur les autres continents au cours des derniers siècles. Cette sous-espèce serait devenue un redoutable vecteur de virus (comme par exemple ceux de la fièvre jaune et de la dengue) à cause de sa préférence marquée pour le sang humain. En comparant expérimentalement des populations sauvages d’Ae. aegypti provenant de diverses régions du globe, les chercheurs ont montré que l’efficacité de la sous-espèce invasive du moustique Ae. aegypti à transmettre le virus Zika n’est pas seulement due à la fréquence de ses contacts avec l’Homme lors des repas sanguins, mais également à sa sensibilité accrue à l’infection par le virus Zika.

Ces résultats, qui apportent une explication à l’absence d’épidémie majeure du virus Zika en Afrique, éclairent d’une lumière nouvelle l’émergence du virus Zika et les disparités régionales et continentales de son impact sur la santé publique. Ils sont publiés le 20 novembre 2020 dans Science.

Bibliographie:
Enhanced Zika virus susceptibility of globally invasive Aedes aegypti populations.
Fabien Aubry, Stéphanie Dabo, Caroline Manet, Igor Filipović, Noah H. Rose, Elliott F. Miot, Daria Martynow, Artem Baidaliuk, Sarah H. Merkling, Laura B. Dickson, Anna B. Crist, Victor O. Anyango, Claudia M. Romero-Vivas, Anubis Vega-Rúa, Isabelle Dusfour, Davy Jiolle, Christophe Paupy, Martin N. Mayanja, Julius J. Lutwama, Alain Kohl, Veasna Duong, Alongkot Ponlawat, Massamba Sylla, Jewelna Akorli, Sampson Otoo, Joel Lutomiah, Rosemary Sang, John-Paul Mutebi, Van-Mai Cao Lormeau, Richard G. Jarman, Cheikh T. Diagne, Oumar Faye, Ousmane Faye, Amadou A. Sall, Carolyn S. McBride, Xavier Montagutelli, Gordana Rasić, Louis Lambrechts.
Le 20 novembre 2020, Science. DOI: 10.1126/science.abd3663.
https://science.sciencemag.org/content/370/6519/991
Dernières actualités
Au cours du développement, les muscles se développent très fortement afin de produire les forces...
Réseau routier de la cellule, les microtubules sont des polymères biologiques rigides mais...
Les universités de Berne, Genève et Zurich ont fait des découvertes étonnantes sur la...
Comment peut-on savoir que l’odorat était important chez certains dinosaures ? En examinant une...
Certains enfants en retrait de leurs pairs courent davantage de risque d'avoir des problèmes...
Les nids de termites du genre Apicotermes possèdent l’une des architectures plus complexes parmi...
La façon dont la Terre et les autres planètes se forment est encore mal comprise. En observant...
Les écoliers émettent des aérosols dans leurs salles de classe, les aînés dans leurs...
Le cancer colorectal, un problème de santé publique majeur, nécessite l'identification de...
S’il ne fait pas de doute que le port du masque a un impact contre la COVID, il reste difficile...
Annoncé le 21 janvier 2021 au Centre de nanosciences et de nanotechnologies par Emmanuel Macron,...
Une étude récente réalisée à l’Université McGill et publiée dans la revue Environmental...
Trois nouveaux résultats pour la collaboration CUPID dans le cadre de la recherche de la double...
La proportion de dioxyde de carbone dans notre atmosphère est minime, ce qui est un des arguments...
Des chercheurs du CEA-Irig, en collaboration avec le CEA-Leti, ont mis en évidence l’existence...
Le pigment blanc appelé "blanc de plomb" utilisé par Léonard de Vinci a retenu l’attention des...
Une équipe de chercheurs dirigée par l’Université McGill a découvert une nouvelle espèce de...
Deux scientifiques du CNRS et de Sorbonne Université à l’Institut de mécanique céleste et de...
Depuis toujours ou presque, les paléontologues du Précambrien cherchent des traces de vie...
Le séisme du Teil du 11 novembre 2019 (Ardèche, vallée du Rhône) a généré un niveau de...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales