Posté par Redbran le Mardi 04/12/2018 à 12:00
La voie de signalisation biochimique de l’ATP par les globules rouges élucidée
La compréhension des mécanismes de la signalisation biochimique, omniprésente dans le réseau vasculaire, est essentielle pour la conception de thérapies adaptées aux pathologies cardiovasculaires. La libération de l’ATP (Adénosine Triphosphate) par les globules rouges est un mécanisme majeur qui a été modélisé dans ce travail, en accord avec des expériences réalisées à Harvard.

Figure 1: Taux d’ATP en fonction de la contrainte hydrodynamique appliquée

Le réseau vasculaire est un siège fascinant de signalisation biochimique, dans lequel participent différents types de cellules, tels les globules rouges, globules blancs, et les cellules endothéliales (qui tapissent les faces internes des vaisseaux sanguins). Une altération de cette signalisation est à l’origine de multiples dysfonctionnements menant à des pathologies. Une compréhension fine de ce problème nécessite une modélisation et simulation complexe mettant en jeu l’écoulement sanguin, son interaction avec l’endothélium et les réactions et transport des éléments biochimiques mis en jeu. Une telle modélisation est longtemps restée comme un défi majeur que des chercheurs du Laboratoire interdisciplinaire de physique (LIPhy, CNRS/Université Grenoble Alpes), en collaboration avec le Laboratoire ondes et matière d’Aquitaine (LOMA, CNRS/Université Bordeaux) et le Laboratoire d’hydrodynamique de l’École Polytechnique (LadHyX, CNRS/X) viennent de relever. Pour illustrer leur travail, les chercheurs ont pris comme exemple la libération de l’ATP – la source majeure d’énergie de l’organisme – par les globules rouges.

Les globules rouges sont communément connus comme des cargos d’oxygène. En réalité, ils transportent également l’ATP. Par exemple, en cas de manque d’oxygène, l’ATP est libérée par les globules rouges pour entrainer une vasodilatation et donc augmenter le flux sanguin. Une chute de libération d’ATP par les globules rouges est associée à des pathologies comme le diabète de type II et la fibrose kystique (maladie génétique qui touche principalement les poumons et le système digestif). La libération de l’ATP par les globules rouges est un processus impliquant un changement de conformation de protéines membranaires et la modélisation des mécanismes mis en jeu est longtemps restée un grand défi pour les scientifiques.

Dans ce travail, les chercheurs ont proposé un modèle de libération qui met en jeu deux mécanismes. Le premier consiste en l’existence d’un seuil en contraintes hydrodynamiques dû à l’écoulement sanguin ressenti par les globules rouges, qui induit un changement de conformation d’une protéine membranaire permettant la libération locale de l’ATP. Le second mécanisme est relié à la déformation des globules rouges. Si la courbure membranaire de ceux-ci dépasse une valeur critique, des défauts sont créés dans le réseau d’actine sous-jacent, lesquels s’agrègent sur une autre protéine stimulant à son tour la libération de l’ATP. En proposant ce modèle et en le résolvant numériquement par la méthode "Boltzmann sur réseau", un bel accord est obtenu entre le modèle et des résultats issus d’expériences récentes in vitro réalisées à l’Université de Harvard (Fig.1). De plus, cette étude met en lumière le rôle important joué par les bifurcations du réseau vasculaire qui amplifient fortement la libération de l’ATP (Fig. 2).

Figure 2: Un globule rouge montrant une grande amplification de la libération d’ATP (couleur foncée) au niveau de la bifurcation

Ce travail ouvre de nombreuses perspectives pour la simulation systématique mettant en jeu les écoulements sanguins et la signalisation biochimique dans les réseaux vasculaires. Il devrait contribuer à comprendre comment la signalisation biochimique est impliquée dans des pathologies cardiovasculaires. Par exemple, il peut élucider la question de comment la distribution de l’ATP est altérée dans les réseaux vasculaires de patients atteints de diabète, et par là même de mieux guider les recherches en vue de la mise au point de thérapies appropriées.

Référence publication:
ATP Release by Red Blood Cells Under Flow: Model and Simulations
Hengdi Zhang, Zaiyi Shen, Brenna Hogan, Abdul I. Barakat et Chaouqi Misbah
Biophysical Journal, (2018)
DOI: 10.1016/j.bpj.2018.09.033

Contact chercheur:
Chaouqi Misbah, directeur de recherche au CNRS

Informations complémentaires:
Laboratoire interdisciplinaire de physique (LIPhy, CNRS/Univ. Grenoble Alpes)
Laboratoire ondes et matière d’Aquitaine (LOMA, CNRS/Univ. Bordeaux)
Laboratoire d’hydrodynamique de l’École Polytechynique (LadHyX, CNRS/X)
Dernières news
Une étude européenne lève le voile sur la diversité des gènes de résistance aux antibiotiques présents dans les bactéries du microbiote intestinal. Des équipes...
Au cours du processus de reproduction sexuée, les chromosomes échangent du matériel génétique par recombinaison (crossing-over), participant ainsi à la diversité....
Le dimanche 16 décembre 2018, la comète Wirtanen passera au plus près de la Terre. C’est probablement, pour une comète connue, l’un des passages les plus...
Les feux de biomasse émettent chaque année dans l’atmosphère une quantité importante de polluants. Ces panaches de pollution impactent localement et régionalement...
Normalement, faire fonctionner un dispositif électronique nécessite d’avoir un contrôle musculaire et nerveux total. Des recherches financées par l’UE viennent...
Des chercheurs de l’UNIGE ont découvert de l’hélium dans l’atmosphère d’une exoplanète, gonflée comme un ballon. Bien que rare sur Terre, l’hélium est...
Les chercheurs ont découvert des concentrations anormales de la protéine bêta-amyloïde - une manifestation de l'alzheimer - chez 86% des personnes qui cherchent...
Comment le cancer se propage-t-il ? Alors qu’ils étudiaient les cellules tumorales du cerveau humain, une équipe de scientifiques de l’Institut de recherche du...
Lorsque des atomes s’agrègent et que l’ensemble présente une configuration électronique similaire à celle d’un atome isolé, on parle de superatome. Des...
Un signal modulé en fréquence et en amplitude, semblable au signal ultrasonore émis par les chauves-souris ou les dauphins, a permis à des chercheurs de mesurer de...
Le satellite Gaia a livré en avril 2018 des mesures astrométriques de haute précision pour plus d'un milliard de sources dont les AGB, étoiles de masse faible à...
Des chercheurs du CNRS, de l'Université d'Orléans et de la société Artimmune, en collaboration avec des cliniciens turcs, ont identifié un mécanisme clé de...
Après un court ralentissement entre 2014 et 2016, les émissions mondiales de CO2 d’origine fossile ont à nouveau augmenté de 1,6% en 2017 d’après le Global...
Il y a environ 66 millions d’années, à la fin du Crétacé, un astéroïde de la taille d’une petite ville est entré en collision avec la Terre, mettant fin au...
Des souris atteintes de dystrophie musculaire de Duchenne récupèrent plus de 20% de force musculaire grâce à la metformine. Ce résultat visant à stopper le...
Des chercheurs font appel à l'intelligence artificielle pour améliorer les images de l'infiniment petit La prise d’images de qualité à l’aide de microscopes...
Les hémoglobines transportent des gaz tels que le dioxygène dans le corps. Alors que leur rôle est connu depuis un siècle, le détail du processus restait mal...
Des chercheurs du CNRS (1) et de l'Université Libre de Bruxelles ont élaboré la première cartographie mondiale de l'ammoniac atmosphérique (NH3) en analysant des...
Des physiciens viennent de développer une nouvelle approche pour resommer les sommes divergentes qui apparaissent lors de calculs concernant les systèmes de fermions...
Titan, le plus gros satellite de Saturne, a été survolé 127 fois par la sonde Cassini entre 2004 et 2017. Une équipe internationale a compilé l’ensemble des...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales