Posté par Isabelle le Vendredi 23/09/2022 à 09:00

Les villes qui s’enfoncent

Sur les 48 villes côtières les plus peuplées du monde, 44 s’enfoncent dans le sol plus vite que les eaux ne s’élèvent. Le total est contestable, tout dépendant de la région urbaine que l’on calcule, mais il rappelle que plusieurs de ces métropoles ont de très gros travaux d’infrastructures à l’horizon, si elles veulent protéger leurs quartiers les plus à risque.

Photo: Tianjin, Chine / Wikipedia Commons

En gros, la hausse du niveau des océans est actuellement estimée à 3,7 millimètres par an -un chiffre qui varie d’une région du monde à l’autre. En comparaison, les auteurs de cette nouvelle étude estiment qu’entre 2014 et 2020, le taux médian "d’enfoncement" ou d’affaissement du sol variait de 1,1 mm pour les villes les moins à risque à 16,2 mm -et certaines des villes les plus à risque ont même des quartiers qui ont dépassé les 20, voire 30 mm par an, pendant cette période. Parmi elles, Tianjin, en Chine, et Ahmedabad, en Inde. Non loin derrière, Ho Chi Minh, Vietnam ou Djakarta, en Indonésie. Mais dans l’ensemble, 44 des 48 villes étudiées sont au-dessus de la limite des 3,7 mm.

Là où les résultats de ces chercheurs, publiés le 12 septembre dans Nature Sustainability, sont contestés, c’est dans le choix des territoires à prendre en compte. Eux ont choisi l’ensemble du territoire des villes en question; d’autres auraient recommandé de ne calculer que la portion située à une courte distance du rivage.

Dans tous les cas, les causes de cet "enfoncement" sont les mêmes partout: pompage de l’eau souterraine, extraction de pétrole ou de gaz, compaction des sédiments sous le poids des édifices les plus massifs.

Dans le jargon des géologues, on appelle ce processus subsidence. Il signifie que, là où il n’y a pas de barrières anti-inondations assez élevées, ou de systèmes d’évacuation des eaux de pluie beaucoup plus efficaces qu'aujourd'hui, des quartiers entiers seront de plus en plus souvent sous l’eau lors des prochaines grandes tempêtes.
Dernières actualités
Une nouvelle théorie hydrodynamique pour expliquer comment s'écoulent les tissus épithéliaux...
La demande en électricité du bitcoin représente 200 millions de tonnes de CO2 depuis sa...
Les algues bleu-vert (aussi appelées cyanobactéries) détiennent un pouvoir particulier, qui...
Pour développer les applications de nouveaux matériaux, il est précieux de connaître...
Installé dans les Alpes françaises, le radiotélescope Noema1 vient d’atteindre ses pleines...
Des scientifiques de l'Institut Fresnel et de l'Institut de biologie intégrative de la cellule ont...
Il y a peu d’endroits dans le monde où on peut associer directement crise immobilière en cours...
La Terre est une planète active âgée de plus de 4,5 milliards d’années. Cette longue...
Les sédiments qui se trouvent sous les forêts de mangroves, prés-salés et herbiers de plantes...
L’alliance du calcul et de la microscopie électronique "in situ" ont permis de résoudre un...
Des scientifiques de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires...
Des milliers de personnes ont contracté la rougeole depuis avril au Zimbabwe, pays du sud de...
Les tests d’adhésion et de réponse cellulaire aux facteurs de croissance sont largement...
L’une des grandes surprises de la mission Juno de la NASA, en orbite autour de Jupiter depuis...
Les couples d'étoiles massives naissent et évoluent à travers des phases régies par des...
Sommes nous finalement en route vers la maîtrise de la fusion nucléaire ? Annoncée depuis 50...
Le pourcentage de population mondiale vivant dans les villes ne cesse d’augmenter: de 30% en...
Les espèces "fantômes", c’est-à-dire celles qui sont inconnues ou éteintes, sont infiniment...
La mission japonaise Hayabusa2 de la JAXA a rapporté des échantillons de l'astéroïde primitif...
La mission spatiale LISA (Laser Interferometer Space Antenna), menée conjointement par l’Esa et...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales