Posté par Redbran le Mercredi 19/02/2020 à 08:00
VIDÉO - Un nouveau mode de détection des exoplanètes en zone habitable
En analysant les images du relevé LoTSS (LOFAR Two Meter Sky Survey), une équipe comprenant un astronome de l’Observatoire de Paris - PSL a découvert des ondes radio inhabituelles provenant de l’étoile naine rouge voisine GJ1151. Ces ondes portent la signature révélatrice d’aurores causées par une interaction entre l’étoile et sa planète. Prédite depuis plus de trente ans, cette signature est observée pour la première fois. Uniquement détectable grâce à la sensibilité du radiotélescope LOFAR, elle ouvre un nouveau mode de détection des exoplanètes en zone habitable et d’étude de leur environnement.

La partie française de LOFAR est implantée à Nançay, dans le Cher, au sein de la station de radioastronomie de l’Observatoire de Paris.
© Observatoire de Paris – PSL / USN

Les naines rouges sont le type d’étoile le plus abondant dans notre Voie Lactée, mais elles sont beaucoup plus petites et plus froides que notre propre Soleil. Cela signifie que, pour qu’une planète appartenant à ce type de système stellaire soit habitable, elle doit être beaucoup plus proche de son étoile que la Terre ne l’est du Soleil.

Les naines rouges ont également des champs magnétiques beaucoup plus puissants que ceux du Soleil, ce qui implique qu’une planète habitable gravitant autour d’une naine rouge est exposée à une intense activité magnétique. Celle-ci serait même capable de chauffer la planète ou d’éroder son atmosphère. Les émissions radioélectriques associées à ce processus sont l’un des rares marqueurs disponibles pour évaluer la puissance de cet effet.

L’énorme courant qui alimente les aurores de l’émission radio est généré par le mouvement de la planète dans le champ magnétique de l’étoile. De tels courants ne peuvent être générés dans le Système solaire, du fait du plus faible champ magnétique du Soleil et de sa plus grande distance à ses planètes. Cependant, l’interaction du champ magnétique de Jupiter avec sa lune Io génère une émission radio similaire, brillante, dépassant même celle du Soleil à des fréquences suffisamment basses.

Pour ses travaux, l’équipe scientifique a exploité les images du relevé LoTSS (LOFAR Two Meter Sky Survey), synthétisées par des algorithmes développés à l’Observatoire de Paris - PSL.

LoTSS cartographiera à terme le ciel radio de toute l’hémisphère nord. Le groupe se concentre maintenant sur la recherche d’émissions similaires provenant d’autres étoiles, et s’attend à ce que cette nouvelle méthode de détection des exoplanètes ouvre une nouvelle façon de comprendre l’environnement des exoplanètes.


La publication de référence

«Coherent radio emission from a quiescent red dwarf indicative of star-planet interaction» est publié dans Nature Astronomy le 17 février 2020:DOI: https://doi.org/10.1038/s41550-020-1011-9

Pour en savoir plus sur LOFAR

Le télescope LOFAR international (ILT) est constitué d’un réseau européen d’antennes radio, reliés par un réseau fibre optique à haute vitesse courant sur sept pays. LOFAR est exploité par ASTRON (Institut néerlandais de radioastronomie), dont le coeur est situé à Exloo aux Pays-Bas. LOFAR fonctionne en combinant les signaux de plus de 100 000 dipôles d’antenne individuels, en utilisant des ordinateurs puissants pour traiter les signaux radio comme s’ils formaient une «parabole» de 1 900 kilomètres de diamètre. LOFAR est sans équivalent compte tenu de sa sensibilité et de sa capacité à l’image à haute résolution (c’est-à-dire sa capacité à créer des images très détaillées), de sorte que les archives de données LOFAR sont la plus grande collection de données astronomiques au monde et sont hébergées à SURFsara (Pays-Bas), Forschungszentrum Juelich (Allemagne) et le Poznan Super Computing Center (Pologne).
Dernières news
L’Agence spatiale européenne (ESA) et l’entreprise d’État pour les activités spatiales Roskosmos ont décidé de reporter à 2022 le lancement de la deuxième...
Quelques-unes des clés de la compréhension de l’origine du système solaire se trouvent à l’intérieur des planètes géantes. Si la sonde spatiale Juno a...
Une équipe du laboratoire Navier, en collaboration avec l'université du Delaware (Etats-Unis), a identifié un nouveau processus responsable du vieillissement des...
La gaine embryonnaire est une couche de glycoprotéines entourant l’embryon qui a été décrite chez la plante modèle Arabidopsis thaliana. Dans un article publié...
Une collaboration française impliquant le LSCE (CEA-CNRS-UVSQ) a étudié une archive sédimentaire atypique: les matières accumulées entre mai 2015 et mars 2016 dans...
Dans une même expérience et pour un même matériau, des physiciennes et des physiciens ont pour la première fois mesuré la chiralité de l'organisation magnétique...
De nombreux phénomènes permettent de stocker des données au format binaire, comme les changements d’état magnétique dans les matériaux dits à transition de...
Comme beaucoup de ses collègues, le professeur Andrés Finzi, du Département de microbiologie, infectiologie et immunologie de l’Université de Montréal, réoriente...
L’impact artificiel produit par la mission spatiale Hayabusa2 sur l’astéroïde Ryugu: un cratère bien plus grand que prédit ! Quelle est la dimension d’un...
Grâce à une étude de terrain en Chine, une collaboration internationale impliquant le LSCE (CEA-CNRS-UVSQ) démontre que la culture de bambous Moso atténue le...
Au sein des cellules, des protéines appelées facteurs de transcription, reconnaissent spécifiquement diverses molécules. Des chercheurs du LCPO (CNRS/Université de...
Une première preuve de concept de stack pile à combustible PEMFC de 1 kWatt avec des composants imprimés a été réalisée. Outre la diminution des coûts grâce à...
Le projet EmoDémos, mené auprès d’enfants de 7 à 12 ans et dirigé par l’UNIGE, démontre que pratiquer un instrument au sein d’un orchestre peut faciliter...
La marée: un ingrédient essentiel de la dispersion des eaux douces du panache de l’Amazone dans l’océan Atlantique tropical Le panache d’eau douce du fleuve...
L’équipe de Julie Hussin, composée d’une dizaine de chercheurs en bio-informatique, s’attaque à la caractérisation génétique du coronavirus responsable de la...
Une croissance juvénile optimale repose sur une alimentation diversifiée et des études récentes démontrent le rôle important du microbiote intestinal dans ce...
Face à un virus encore mal connu, la recherche a besoin de tous les moyens pour lutter contre le COVID-19. Conçu, hébergé et maintenu à jour par des chercheurs et...
Dans les cellules photovoltaïques, l'absorption d'un photon par un matériau semi-conducteur crée une paire électron-trou (appelée exciton), résultant de...
Le record du monde d’Usain Bolt sur 200 mètres n'a pas été battu depuis 10 ans, et celui de Florence Griffith Joyner depuis plus de 30 ans. Et si les mathématiques...
Mépris, blâme, désinformation: guidées par la peur, les réactions des gens à la pandémie de COVID-19 empirent parfois une situation déjà complexe. Pourquoi...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales