Posté par Adrien le Mardi 15/09/2020 à 09:00

Les vallées fluviales de méthane liquide sur Titan

La mission Cassini-Huygens, qui s'est achevée le 15 septembre 2017 après un voyage de 20 ans, a permis de nombreuses découvertes sur Saturne et ses satellites, dont Titan, le plus gros d’entre eux. Lors de sa descente dans l’atmosphère de Titan en janvier 2005, le module Huygens a notamment identifié un réseau de vallées fluviales dendritique incisant une colline proche du site d’atterrissage.


Modèle numérique de terrain et son réseau hydrographique obtenu par un algorithme de routage. Les couleurs sont associées à l'altitude allant de 0 à 420 mètres. © Daudon et al., 2020
Tout comme l'eau sur Terre, le méthane liquide incise le substrat de Titan constitué de glace d’eau et/ou d’hydrocarbures pour former des réseaux de rivières complexes. Pour mieux comprendre les processus responsables de la formation de ces paysages, un modèle numérique de terrain (MNT) précis représentant la surface topographique de cette région est nécessaire. Or, le MNT réalisé en 2005 présente un certain nombre d’imperfections et d’incohérences qui limitent son utilisation pour l’analyse précise de la formation des rivières.


Mosaïque d'images DISR réalisée manuellement à partir de clichés acquis à des altitudes comprises entre 250 m et 50 km. La croix rouge au centre de l'image indique le site d'atterrissage de la sonde Huygens. © E. Karkoschka, NASA/PDS, ESA
Des chercheurs de l’IPGP et leurs collègues internationaux ont mis en place une nouvelle approche, bénéficiant d'un récent traitement des images DISR qui améliore sensiblement la qualité des images d’origine. Pour la reconstruction du MNT, les scientifiques ont utilisé MicMac, un logiciel de photogrammétrie libre d’accès et hautement paramétrable. Afin de surmonter les difficultés liées à la qualité des données et à la complexité des prises de vue (configuration géométrique inhabituelle), une chaîne de traitement spécifique a été développée. Ils ont appliqué des concepts de géomorphologie quantitative (tels que le sens d’écoulement des rivières) pour évaluer les dernières ambiguïtés sur l'orientation globale du MNT.

Grâce à cette approche, les chercheurs ont obtenu un MNT couvrant une surface plus importante et avec un bien meilleur échantillonnage spatial que précédemment (18 mètres, le plus résolu pour la surface de Titan). Ils mettent ainsi à disposition de la communauté scientifique un outil fondamental pour poursuivre l’étude quantitative de la formation des vallées fluviales et des processus d’érosion et d'incision causée par le méthane liquide sur Titan.

En savoir plus:
A new digital terrain model of the Huygens landing site on Saturn's largest moon, Titan - Earth and Space Science, 7.
Daudon, C., Lucas, A., Rodriguez, S., Jacquemoud, S., Escalante López, A., Grieger, B., et al.
https://doi.org/10.1029/2020EA001127
Dernières actualités
Comment protéger la confidentialité d'une communication s'il est impossible de se fier totalement...
Image panoramique et faibles aberrations optiques font rarement partie du même portrait. Mais...
La quantification des signaux et des incertitudes dans les modèles climatiques est essentielle...
Afin d'améliorer les batteries lithium-ion, des chercheurs de l'Irig remplacent le graphite de...
Après leur première observation directe de la diffusion élastique de photons en 2017, les...
A l’aide du radiotélescope ALMA (Chili), une équipe internationale, impliquant des chercheurs...
La diversité des espèces biologiques ne s’explique pas par un compromis entre grappilleurs et...
Instable et très rare, l’astate est un radioélément insaisissable. Des chercheurs viennent...
Une étude publiée par des chercheurs du CEA remet en question la définition des défauts dans...
CONSERT, un radar bistatique embarqué à bord de la sonde Rosetta et de son atterrisseur Philae, a...
La mesure de la distance Terre-Lune par télémétrie laser est réalisée depuis presque 40 ans...
Le SARS-Cov-2, responsable de la maladie COVID19, est un coronavirus dont le matériel génétique...
Bien des scénarios de science-fiction ont fait du trou de ver -hypothétique "tunnel" dont...
Un vaccin qui s’avale et protège aussi bien contre des maladies causées par des parasites, des...
Une étude exploratoire publiée dans le Scandinavian Journal of Pain par une équipe de...
Une équipe de l’UNIGE a reproduit un revêtement nanométrique qui couvre les yeux des mouches...
Les scientifiques décrivent une nouvelle méthode pour analyser plus finement la structure des...
Les sources lumineuses blanches actuelles, comme les LEDs, ont tendance à osciller entre...
La résistance aux antibiotiques est l’une des principales menaces pour la santé mondiale,...
Grâce à près de deux décennies d'imagerie dans l'infrarouge moyen provenant des plus grands...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales