Posté par Redbran le Mardi 11/01/2022 à 13:00

La toute première croûte terrestre était bien différente

La composition chimique des zircons Hadéens, qui sont les plus anciens minéraux terrestres (4.4-4.0 milliards d’années), semblait indiquer que la croûte primitive possédait une composition granitique proche de celle de la croûte continentale moderne. Cependant, cette composition pourrait plutôt refléter leur formation à la toute fin du processus de cristallisation de magmas plus typiques de la croûte Archéenne (4.0-2.5 milliards d’années) dont l’origine n’implique pas nécessairement l’existence de la tectonique des plaques telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Affleurement de gneiss archéens d’Afrique du Sud, âgés d’environ 3.3 milliards d’années et de composition TTG: un analogue de la première croûte terrestre ?
© GET/CNRS

Le développement d’une croûte primitive riche en silice a permis l’avènement de conditions favorables à l’apparition de la vie sur Terre, mais son origine est débattue car elle a été en grande partie détruite par les processus géologiques ultérieurs. Les seules reliques de cette croûte primitive sont ainsi des zircons détritiques d’âge Hadéen (de 4.4 à 4.0 milliards d’années) retrouvés dans des sédiments plus récents à Jack Hills, en Australie. La composition chimique de ces zircons indique qu’ils ont cristallisé dans un liquide magmatique de composition granitique. Les granites étant les roches les plus typiques de la croûte continentale récente, ceci était jusqu’à présent considéré comme indiquant l’existence de processus comparables à la tectonique des plaques actuelle.

Une étude menée par des chercheurs des laboratoires Géosciences Environnement Toulouse (GET/OMP) et Magmas et Volcans (LMV, Clermont-Ferrand/Saint-Étienne) a remis en question cette conclusion. Les zircons provenant de roches magmatiques les plus communes de l’éon Archéen (âgées de 4.0 à 2.5 milliards d’années), qui ne sont pas des granites et appartiennent à la suite dite TTG (Tonalite-Trondhjémite-Granodiorite), présentent des compositions chimiques homogènes à l’échelle globale et surtout identiques à celles des zircons Hadéens de Jack Hills.

Un modèle thermodynamique a permis d’expliquer cette observation, démontrant que le processus de cristallisation des TTG aboutissait à un liquide résiduel de composition granitique dans lequel ces zircons se forment. Même si les zircons Hadéens ont bien cristallisé à partir d’un liquide granitique, il s’avère donc que cette composition n’était pas forcément représentative de la croûte primitive dans son ensemble. Celle-ci a pu au contraire ressembler aux TTG archéennes, dont l’origine n’implique pas nécessairement la tectonique des plaques telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Séquence de cristallisation dans des TTG (Tonalite - Trondhjémite - Granodiorite) d’environ 3.5 milliards d’années en Afrique du Sud ; les zircons se sont formés dans le dernier liquide résiduel, granitique mais non représentatif de la roche entière.
© GET/CNRS

Pour en savoir plus:
Laurent, O., Moyen, J.-F., Wotzlaw, J.-F., Björnsen, J., Bachmann, O. (2021) Early Earth zircons formed in residual granitic melts produced by tonalite differentiation. Geology,
DOI: 10.1130/G49232.1

Contact:
Oscar LAURENT - Géosciences Environnement Toulouse (GET/CNRS) - oscar.laurent at get.omp.eu
Dernières actualités
En analysant les propriétés de la lumière émise par une diode électroluminescente...
Il y a 4 500 ans, en Mésopotamie, l’élite utilisait pour se déplacer et pour faire la guerre...
Nous vivons dans une "bulle" d’environ 1000 années-lumière de large, à la surface de laquelle...
Mars possède une basse atmosphère encline à la turbulence. Sa fine atmosphère, généralement...
Une bactérie potentiellement mortelle pour les porcs est apparue pour la première fois chez des...
Les diodes électroluminescentes ou LED, composants des ampoules basse consommation actuelles, sont...
Une équipe internationale comprenant des chercheurs français, issus notamment de l’Observatoire...
Une équipe internationale (France, Angleterre, USA, Danemark) de scientifiques a estimé les taux...
En plus de la vieillesse et de certaines maladies sous-jacentes, la génétique peut avoir une...
La mission PLATO de l'ESA a reçu le feu vert pour poursuivre son développement après la revue...
Si 2021 n’a été "que" la sixième année la plus chaude en 150 ans, elle fait partie d’une...
Des chercheurs de l'Irig décrivent pour la première fois les voies d'entrée de l'uranium dans...
La communauté scientifique s’intéresse de plus en plus aux échauffements stratosphériques1....
Les astronomes ont poussé plusieurs soupirs de soulagement depuis Noël. Le télescope James-Webb...
L'altération chimique des roches a un impact significatif sur la régulation du climat mondial à...
Un groupe international de 78 chercheurs de 49 institutions, incluant le CEA-Irfu, détaille les...
Une équipe de recherche de l’UNIGE et des HUG est parvenue à identifier certains signaux...
Des espaces de travail collaboratifs homme-robot le long de la ligne de production pourraient...
Il y a bien longtemps que les livres consacrés aux régimes alimentaires ou aux conseils de santé...
Des scientifiques de l’UNIGE ont découvert que le gras pourrait aider le pancréas à...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales