Posté par Redbran le Lundi 19/08/2019 à 14:00
Une technologie de chargement automatisée pour les véhicules électriques
Des ingénieurs ont mis au point un processus de chargement par conduction et de paiement automatisé pour les véhicules électriques (VE). Cette solution permettra d’améliorer la mobilité électrique dans les zones urbaines.

Légende de l'image

Imaginez que vous puissiez charger votre VE sans avoir à brancher de câble, puis payer ce service de manière automatique, en appuyant simplement sur un bouton. Cela vous semble appartenir à un avenir lointain? Ce type de technologie innovante deviendra bientôt réalité grâce au projet Matrix Charging, financé par l’UE. Les partenaires du projet ont récemment présenté un prototype opérationnel de leur système, en coopération avec une initiative qui propose des solutions durables en matière d’énergie et de mobilité, reposant sur la blockchain, ainsi qu’avec d’autres experts d’une entreprise du secteur énergétique.

Les voitures équipées des systèmes Matrix Charging (MC) se chargent automatiquement lorsqu’elles sont garées au-dessus d’une plateforme MC (le «pad»). Les principaux composants, le connecteur MC et le pad MC, communiquent via une connexion sans fil sécurisée. Après un processus d’authentification, le véhicule se connecte automatiquement au pad MC et un service de paiement sécurisé est proposé. Ce dernier emploie un identifiant décentralisé et procède aux paiements par le biais de la blockchain. Le site web du projet indique que Matrix Charging® est «la première technologie automatisée de recharge par conduction ne comportant aucune pièce mobile à l’extérieur du véhicule». Le fonctionnement de la technologie est également expliqué dans une vidéo. Comme on peut le voir dans cette vidéo, un connecteur intégré au niveau du dessous de caisse du véhicule s’abaisse jusqu’au pad de rechargement situé au sol, établissant ainsi une connexion conductrice puissante. Le site web du projet souligne que Matrix Charging® dispose d’une puissance «pouvant atteindre 22 kW en courant alternatif et d’une puissance élevée en courant continu» avec une efficacité de transmission supérieure à 99 %. Tous les pads installés au sol dans une infrastructure de stationnement peuvent être interconnectés, ce qui permet une connexion facile au réseau électrique. Le connecteur MC peut être facilement installé dans n’importe quel VE existant grâce à «sa légèreté, sa conception intelligente et sa géométrie adaptable», selon le site web du projet.

Une électro-mobilité sans faille

Dans un communiqué de presse d’«InsideEVs», Hermann Stockinger, PDG et fondateur d’Easelink, la société qui coordonne le projet, déclare: «Combiner Matrix Charging avec un système de paiement automatisé constitue une étape importante dans la mise en œuvre de notre vision. Nous souhaitons que le rechargement soit déclenché de matière automatique lors de chaque de stationnement, d’une façon complètement transparente pour l’utilisateur du VE. Cela ouvre des possibilités entièrement nouvelles dans le domaine de la mobilité urbaine et des villes intelligentes».

©Matrix Charging

Le système sera testé dans un laboratoire vivant dans le sud-est de l’Autriche et les partenaires du projet espèrent qu’après les phases de développement, de validation et d’industrialisation en série, l’infrastructure finale sera prête à être distribuée. Le projet en cours Matrix Charging (Matrix Charging: Novel, automated charging infrastructure for electric vehicles) s’appuie sur le projet MATRIX CHARGING, financé par l’UE et qui a pris fin en 2017. Sa vision consistait à standardiser la recharge automatisée des VE, comme cela est expliqué sur CORDIS. Ces deux projets ont été mis en place avec la vaste ambition de surmonter les obstacles à une adoption plus large des VE, comme les inquiétudes liées à l’autonomie, les coûts variables de l’énergie et les longues durées de ravitaillement. Les partenaires du projet estiment que leur technologie contribuera à accélérer la transition énergétique vers une société sans émissions de carbone.

Voir animation: https://easelink.com/_nuxt/videos/connection-animation.1543504.mp4

Pour plus d’informations, voir projet Matrix Charging

Dernières news
Installée en Allemagne et après seulement 23 jours de collecte de données, l’expérience KATRIN améliore déjà les erreurs de mesure des expériences...
Quel a été l’impact des réchauffements et refroidissements climatiques passés ? Une étude publiée dans la revue Ecology Letters impliquant des chercheurs de...
En combinant épidémiologie, modélisation mathématique et enquête historique, des chercheurs genevois et français confirment la longévité exceptionnelle de Jeanne...
Le télescope VISTA de l’ESO révèle une remarquable nouvelle vue du Grand Nuage de Magellan, l’un de nos plus proches voisins galactiques. VISTA a observé cette...
Mêmes atomes, mais formes différentes, certains produits avec une formule chimique identique présentent des propriétés parfois divergentes: une molécule pouvant...
À quel point pouvons-nous approximer un nombre irrationnel typique, comme Pi, par une fraction ? Cette question est loin d’être nouvelle en mathématiques, mais la...
La communauté internationale en climatologie est engagée dans un important exercice de simulations numériques du climat, passé et futur. Ses conclusions...
Les microtubules font partie du squelette des cellules. Des chercheurs de l'Irig montrent que les défauts dans leur structure s'avèrent utiles pour leur...
Du feu de bois au charbon, la combustion du carbone est une réaction omniprésente qui reste pourtant difficile à étudier. Des chimistes du Centre de Recherche Paul...
Une équipe internationale impliquant des chercheurs de l’Observatoire de Paris - PSL détecte des nuages moléculaires dans une galaxie située à 8 milliards...
Des chercheurs du Laboratoire plasma et conversion d'énergie, du Laboratoire d'optique appliquée et leurs collègues américains ont identifié une nouvelle...
Une collaboration entre l'Irfu et l'Université de Florence (Italie) est parvenue à réaliser la tomographie muonique d'un objet à partir de seulement trois prises de...
Des chercheurs du Laboratoire de chimie de coordination à Toulouse (CNRS) et de l’Institut des sciences chimiques de Rennes (CNRS/Université de Rennes 1/INSA...
La première campagne dédiée à l'observation directe d'exoplanètes a visé l'étoile Alpha du Centaure A depuis l'Observatoire austral européen (Chili). Elle...
L’infertilité touche de plus en plus de couples, et reste malgré tout difficile à étudier en raison de sa complexité. Récemment, une équipe de chercheurs de...
Deux semaines seulement après le lancement d’une expédition scientifique au large de la Guyane, les équipes de Greenpeace (1), en collaboration avec les chercheurs...
Plusieurs chercheurs du LSCE ont contribué au rapport spécial du Giec publié le 8 août 2019, consacré aux interactions entre terres émergées et climat. Cette...
Tous les êtres vivants ne perçoivent pas les mêmes conditions climatiques que celles mesurées par nos postes météorologiques situés à découvert et exposés aux...
Destinée aux télescopes Tcherenkov de CTA (Cherenkov Telescope Array), la caméra prototype NectarCAM développée par l'Irfu et ses partenaires a enregistré sa...
Une équipe de recherche internationale a élaboré une stratégie permettant de prédire les effets cliniques possibles de nouvelles molécules thérapeutiques à...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales