Posté par Isabelle le Mardi 11/02/2020 à 15:40
Surveillance des ARN dans le troisième domaine du vivant

© Béatrice Clouet-d’Orval
Les archées, constituant l'un des trois domaines du vivant, sont désormais considérées comme des modèles incontournables pour étudier les mécanismes moléculaires de la cellule et pour comprendre l'histoire évolutive. Ces résultats, publiés dans la revue Nucleic Acid Research, ouvrent de nouvelles perspectives sur les acteurs moléculaires en charge de la surveillance des ARN dans la cellule et donc de la régulation de l’expression des gènes.

Il y a plus de 40 ans que les archées (ou Archaea) ont été proposées comme un nouveau domaine du vivant au côté des bactéries et des eucaryotes. Au fil des ans, notre vision des micro-organismes archéens a évolué, passant d'extrémophiles microbiens exotiques à des organismes d'importance universelle utilisés pour élucider des questions biologiques fondamentales. Il est désormais acquis que ces organismes constituent de fait un groupe à part entière, unique par de nombreux aspects cellulaires et moléculaires, et seraient, dans l’arbre du vivant, une branche à l'origine du groupe des Eucaryotes.

Les archées sont omniprésentes dans tous les sites terrestres (> 20 % de la biomasse microbienne marine) et sont notamment présentes dans le microbiote humain. Pour comprendre leur impact sur l'environnement et la santé humaine, il est donc impératif de décoder leurs particularités à un niveau moléculaire. Les machineries moléculaires décryptées chez les archées fourniront des paradigmes clés pour comprendre les processus biologiques fondamentaux conservés dans le vivant. En particulier, les bases moléculaires de la régulation de l'expression des gènes, par des mécanismes post-transcriptionnels, sont encore mal connues. Un réseau d'hélicases à ARN, d'endoribonucléases et d'exoribonucléases régule la quantité et la qualité des ARN de toute cellule. Jusqu'à présent, les études mécanistiques se sont concentrées sur les systèmes bactériens et eucaryotes en raison du défi que représente l'identification des principaux acteurs de la maturation et la dégradation de l'ARN chez les Archées, car peu d’outils génétiques sont disponibles.

Les chercheurs ont choisi comme modèle d’étude des archées hyperthermophiles (Thermococales) et utilisé des approches génétiques, protéomiques et phylogénomiques. Les données assemblées constituent un jalon dans le domaine du métabolisme de l'ARN chez les archées. Conjointement aux précédents résultats montrant que les ribonucléases (RNases) de la famille des β-CASP, omniprésentes chez les archées, sont des acteurs clés du métabolisme de l'ARN, les données collectées soutiennent un modèle selon lequel la ribonucléase aRNase J (dont on ne retrouve l'homologue que chez les bactéries), l'hélicase à ARN de type Ski2 et l'exosome à ARN (dont les homologues sont eucaryotes) sont en interaction dans la plupart des cellules d'archées étudiées. Les données confirment que la ribonucléase aRNase J exerce potentiellement un contrôle sur la surveillance des ARN, à proximité du ribosome. Ces résultats suggèrent, pour la première fois, le rôle fondamental d’un complexe ribonucléase β-CASP / helicase à ARN dans le métabolisme de l'ARN chez les archées et soulignent l'aspect mosaïque des machines moléculaires où sont retrouvés associés à la fois des homologues bactériens et eucaryotes. Ces travaux ouvrent des perspectives sur l’évolution des acteurs clés au coeur de la régulation post-transcriptionnelle des gènes.

© Béatrice Clouet-d’OrvalFigure: Représentation schématique de l’arbre du vivant avec les bactéries, les archées et les eucaryotes. Les machines moléculaires (en vert) et enzymes (exo-ribonucléases en bleu/ hélicases à ARN en orange), en charge de la dégradation des ARN, retrouvés en commun dans les trois branches du vivant sont représentés. Ces enzymes et machines sont les acteurs clés des voies métaboliques gérant la quantité et la qualité des ARN et sont donc fondamentaux dans la régulation de l’expression des gènes dans la cellule.

En savoir plus
RNA processing machineries in Archaea: the 5'-3' exoribonuclease aRNase J of the β-CASP family is engaged specifically with the helicase ASH-Ski2 and the 3'-5' exoribonucleolytic RNA exosome machinery.
Phung DK, Etienne C, Batista M, Langendijk-Genevaux P, Moalic Y, Laurent S, Liuu S, Morales V, Jebbar M, Fichant G, Bouvier M, Flament D, Clouet-d'Orval B.
Nucleic Acids Res. 2020 Feb 7. pii: gkaa052. doi: 10.1093/nar/gkaa052. [Epub ahead of print]

Laboratoire
Laboratoire de microbiologie et génétique moléculaire (LMGM) - (CNRS / Université Toulouse Paul Sabatier)
Bât. IBCG, 118, route de Narbonne.
31062 TOULOUSE cedex 9, France.

Contact:
Béatrice Clouet-d'Orval - Chercheuse CNRS au Laboratoire de microbiologie et génétique moléculaire (LMGM)
Beatrice.Clouet-dOrval at ibcg.biotoul.fr
Dernières news
Des chercheurs de l'Irig ont caractérisé la structure d'une protéine fluorescente entre ses positions "on" et "off". Avec des applications en imagerie du vivant. Les...
Des physiciennes et des physiciens ont pour la première fois observé la transmission de l'état quantique d’électrons au travers d’un îlot métallique de taille...
Un composé organique produit par la flore intestinale, le métabolite 4-Cresol, aurait des effets protecteurs contre le diabète de type 1 et de type 2, notamment en...
Parmi les pistes pour aller vers une société à faible empreinte carbone, la réutilisation du CO2 séduit de nombreuses équipes. Des scientifiques de l’IRCELYON...
La collaboration Alice au LHC (Cern), à laquelle contribue l'Irfu, vient de mettre en évidence la première particule capable de "résister" au "flot" du plasma de...
En identifiant le rôle d’une protéine particulière dans le développement des maladies du foie liées à l’obésité, des chercheurs de l’UNIGE ouvrent la voie...
Une équipe internationale de paléontologues et de géologues (France, Porto Rico, Argentine, Cuba et USA) mobilisant notamment des chercheurs du Laboratoire...
L’accélérateur en service le plus ancien du CERN dispose d’un nouvel aimant de déflexion rapide et recevra bientôt aussi un nouvel aimant à septum. Avant de...
Fruit d'une collaboration ESA-NASA associant notamment le Cnes, le CNRS et le CEA, la sonde Solar Orbiter a décollé le 9 février 2020 depuis le centre spatial Kennedy...
On entend souvent les mères raconter que leurs premières rides ou leurs premiers cheveux blancs sont apparus après avoir eu un enfant. Qu’on se le dise: enfanter,...
Une expérience menée auprès de l'installation ISOLDE du CERN montre que le noyau du 222Ra (isotope du radium) a la forme d'une poire. La plupart des noyaux ont la...
"Le pourquoi du sexe" reste encore aujourd’hui une des grandes questions évolutives. La découverte de lignées asexuées chez des espèces animales considérées...
En analysant les images du relevé LoTSS (LOFAR Two Meter Sky Survey), une équipe comprenant un astronome de l’Observatoire de Paris - PSL a découvert des ondes...
Des chercheurs de l’UNIGE et de l’Université de Manchester ont découvert des structures basées sur des matériaux bidimensionnels qui permettent d’émettre de...
Une collaboration entre biologistes et physiciens a permis de décrypter une étape clé de l’infection causée par le méningocoque, un pathogène humain responsable...
Des chercheurs de l’UNIGE et de CY Cergy Paris Université démontrent que les situations présentes évoquent en mémoire des situations passées qui partagent des...
Des scientifiques testent l’expérience NA61/SHINE du CERN avec un appareil construit en briques Lego. Le complexe d’accélérateurs du CERN permet aux...
Une nouvelle étude d’apprentissage automatique suggère la présence d’au moins neuf « expressions » de genre La terminologie conçue pour expliquer et...
Optimiser Euclid: une corrélation croisée entre les observables Pour mesurer les paramètres cosmologiques, le télescope spatial Euclid utilisera deux sondes...
Par Gillian Woodford Une forme de stéatose hépatique qui touche fréquemment les patients atteints du VIH peut être traitée en toute sécurité au moyen de la...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales