Posté par Adrien le Samedi 03/08/2019 à 08:00
Un pigment durable inspiré par archéo-mimétisme
En se basant sur l’étude de matériaux anciens connus pour leur résistance au temps, des scientifiques du Laboratoire d’archéologie moléculaire et structurale (LAMS, CNRS/ Sorbonne Université) ont développé un pigment hybride extrêmement stable contre les dégradations chimiques et thermiques. Les résultats sont publiés dans la revue Journal of Colloid and Interface Science.

Représentation schématique de la fabrication du pigment durable © Guanzheng Zhuang

Certains peintres comme Van Gogh et Renoir ne reconnaissaient pas leurs oeuvres de leur vivant, seulement 20 ans après les avoir réalisées, à cause de la disparition complète de certaines couleurs. Dans le domaine des cosmétiques et de la peinture, la photodégradation ou le relargage des colorants organiques a ainsi toujours été un défi majeur. Grâce à des techniques avancées, la chimie d’aujourd’hui permet de comprendre les pratiques du passé et les problèmes rencontrés à l’époque, et d’améliorer les procédures.

La notion d’archéo-mimétisme est ainsi développée au Laboratoire d’archéologie moléculaire et structurale (LAMS, CNRS/ Sorbonne Université): elle consiste à étudier des matériaux anciens pour dévoiler leurs secrets d’un point de vue physico-chimique, et de créer de nouveaux pigments aux propriétés améliorées. Par exemple, les Maya savaient déjà au VIIIème siècle préparer des pigments stables résistants à la lumière et aux solvants, grâce au confinement de l’indigo (colorant organique) dans les canaux de la palygorskite (argile). Cependant, en fonction de la nature du minéral et de la taille des particules du colorant, cette procédure ne peut pas toujours être appliquée.

En se basant sur cette approche archéo-mimétique, les scientifiques du LAMS ont élaboré, en collaboration avec l’université de Beijing et de l’université de Paraiba, des pigments hybrides à base d’une argile tubulaire et d’un pigment végétal. Un enrobage de la surface de ce mélange par des produits de synthèse dérivant du silicium (organosilanes) ne modifie pas la couleur mais aboutit à une hydrophobisation complète du matériau hybride: celle-ci empêche toute interaction avec le matériau et permet de lui assurer une photo-stabilité chimique et thermique. La compréhension approfondie, au niveau moléculaire, de l’origine de cette stabilité permet d’envisager la généralisation de ce procédé à toutes les couleurs issues des colorants organiques, naturels ou synthétiques.

Référence

Guanzheng Zhuang, Maguy Jaber, Francisco Rodrigues, Baptiste Rigaud, Philippe Walter and Zepeng Zhang.
A new durable pigment with hydrophobic surface based on natural nanotubes and indigo: interactions and stability
Journal of Colloid and Interface Science - Avril 2019
DOI: 10.1016/j.jcis.2019.04.072
Dernières news
Le déménagement vers des chambres individuelles au site Glen du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) a permis de réduire considérablement les taux...
D’une taille de 2 060 km, le noyau de Mercure est plus gros de 50 km qu’on ne le croyait jusqu’ici: c’est ce qu’ont découvert trois chercheurs du Laboratoire...
Des embryons de poulet mettent en temps normal une vingtaine de jours pour devenir poussins. En observant la formation de leurs pattes, une équipe du CNRS et de...
Près de 40 % des 40 principaux oléoducs et gazoducs transnationaux qui traversent l’Europe sont en exploitation depuis plus de 40 ans. Une initiative de l’UE a...
La dépression peut être associée à des comportements comme l’évitement social, c’est-à-dire le refus d’être confronté aux situations d’interactions avec...
Des études ont montré qu’il est possible d’atténuer les manifestations du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) chez l’enfant en...
Une équipe d’astronomes dirigée par Anne-Marie Lagrange, chercheuse du CNRS à l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (CNRS/Université...
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène) et les analgésiques comme le paracétamol sont parmi les médicaments les plus prescrits pendant les premiers...
Afin d'améliorer les performances des super condensateurs, des chercheurs de l'lnstitut de recherche interdisciplinaire de Grenoble (lRlG) ont eu l’idée d’espacer...
Des chercheurs de l’UNIGE, du CHUV, de l’EPFL, du CIBM, des HUG et de l’UNIL démontrent comment des maladies chroniques du foie provoquent un changement...
Des ingénieurs ont mis au point un processus de chargement par conduction et de paiement automatisé pour les véhicules électriques (VE). Cette solution permettra...
Le Supersynchrotron à protons recevra un nouvel arrêt de faisceaux avant la fin du deuxième long arrêt du complexe d’accélérateurs du CERN. D’ici la fin du...
La thèse de doctorat de feu Bernard Arcand, gardée sous scellés à l'Université Cambridge pendant un demi-siècle, met en lumière un peuple de chasseurs-cueilleurs...
Longtemps considéré par les experts en aérodynamique comme le Saint-Graal de la discipline, l’écoulement laminaire naturel permettra, on l’espère, aux...
Un remorqueur letton abrite le premier banc d’essai d’une nouvelle technologie visant à purifier les gaz d’échappement des bateaux. À lui seul, le trafic...
Des scientifiques sont parvenus à caractériser des composantes essentielles qui masquent les rayonnements primordiaux émis par le Big Bang. Ces résultats...
Grâce à une étude basée sur l’analyse des comportements et de l’activité cérébrale (EEG), les chercheurs démontrent que les chevaux ont une mémoire...
Il est rare que les ingénieurs prennent la peine de modéliser les incendies du fait de la complexité et du coût que cela représente. Un système récemment mis au...
L’amélioration des paliers lisses est l’un des facteurs clés permettant de renforcer la sécurité des aéronefs. Le projet AOrbit s’emploie à construire un...
Si une partie du contenu de l’étoile à neutrons commence à se déplacer vers l’extérieur, la rotation de l’étoile s’accélère. C’est ce que les...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales