Posté par Redbran le Jeudi 11/04/2019 à 14:00
Des pétaflops pour l’interaction laser-matière pétawatt

Illustration Wikimedia Commons
Un nouveau code massivement parallèle, développé par des chercheurs de l'Iramis et leurs partenaires, décrit de manière réaliste l'interaction laser-plasma à ultra-haute intensité, en régime pétawatt. Un guide indispensable pour les prochaines expériences...

La matière exposée à un laser à ultra-haute intensité devient plasma et des électrons peuvent y être accélérés à des vitesses relativistes en quelques attosecondes (10^-18 s) seulement ! Une nouvelle physique, fortement non linéaire et hors équilibre, se révèle ainsi à mesure que la puissance et la qualité des lasers à impulsions ultra-courtes augmente.

Or le passage du térawatt (10^12 W) au pétawatt (10^15 W) n'est pas sans incidence sur la modélisation de ces phénomènes. Les codes Particle in Cell utilisés jusqu'à présent ne permettent plus de décrire les nouveaux régimes pétawatt d'interaction laser-plasma. En effet, les nombreux artefacts numériques qui apparaissent ne peuvent plus être éliminés en augmentant la résolution des calculs.

Des chercheurs ont donc développé une nouvelle génération de codes, utilisant des solveurs plus précis et massivement parallèles, pouvant gérer jusqu'à un million de coeurs, et ont pu l'exploiter à très grande échelle sur la machine Mira de 10 pétaflops (floating-point operations per second), à Argonne National Laboratory (États-Unis). À résolution identique, ils calculent une interaction laser-solide 500 fois plus rapidement que précédemment.

Des simulations en régime pétawatt réalisées avec ce code révèlent des phénomènes inédits en térawatt: une impulsion laser réfléchie sur une surface solide ("miroir plasma") est 500 fois plus intense qu'attendu. Ce gain s'explique par la combinaison d'un effet Doppler dû au plasma oscillant (× 5) et d'une focalisation par une courbure additionnelle du miroir plasma (× 100).

Ces travaux ont été réalisés en collaboration avec le Lawrence Berkeley National Laboratory (États-Unis).

Références publication

Identification of coupling mechanisms between ultraintense laser light and dense plasmas, submitted to Phys. Rev. X
Achieving extreme light intensities using relativistic plasma mirrors, submitted to Phys. Rev. Lett
Dernières news
Les échinodermes, parmi lesquels on compte les oursins, étoiles de mers, concombres de mers, ophiures et lys de mer sont probablement l'un des groupes les plus...
Nougat, l’insert supraconducteur à haute température critique (SHT), fruit d’une collaboration CEA-CNRS, a atteint un champ magnétique central de 32,5 teslas...
Des chercheurs de l’UNIGE ont découvert que des bactéries parvenaient à survivre dans des sédiments de la Mer Morte à plus de 400 mètres de profondeur, malgré...
En 2016 des scientifiques du CNRS ont démontré que le blob (Physarum polycephalum), un organisme unicellulaire dépourvu de système nerveux, pouvait apprendre à ne...
La collaboration STEREO, à laquelle sont associés le LPSC à Grenoble et le LAPP à Annecy, a présenté ses derniers résultats fin mars lors des Rencontres de...
Dans le cadre d'un projet collaboratif Horizon 2020 FET-OPEN (INITIO), des scientifiques de toute l'Europe unissent leurs efforts pour mettre au point des "nez...
Une équipe d’astronomes dirigée par l’UNIGE a découvert cinq nouvelles planètes dont les périodes de révolution se situent entre 15 et 40 ans. Il aura fallu 20...
Le développement de matériaux verts performants est une préoccupation majeure de notre société pour faire face à l’épuisement des ressources fossiles. Pour la...
Des chercheurs de l’UNIGE ont découvert qu’une personne a davantage confiance en ses choix et les exécute plus vite lorsqu’elle poursuit des récompenses, mais...
Dans le cadre d'un grand projet de l'Union européenne, des experts de 14 institutions de dix pays européens ont passé trois ans à scruter la glace antarctique, à la...
En combinant des méthodes expérimentales de pointe (spectroscopie en rayonnement synchrotron), des chercheurs de l’Institut de minéralogie, de physique des...
Une équipe de scientifiques européens a créé un appareil qui, à l’image des plantes, permet de convertir le CO2, l’eau et la lumière du soleil en carburants et...
Contrairement aux jeunes de 10 à 19 ans, les moins de 10 ans ne profitent pas de l'immunisation induite par la pandémie de grippe H1N1 de 2009. De plus, les enfants...
Des chercheurs de notre institut s’intéressent aux effets de nanoparticules de TiO2 sur des modèles in vitro de cellules épithéliales intestinales. Ils soulignent...
Le géographe Jared Diamond a qualifié de "single most astonishing fact of human geography" le fait que les îles proches de la côte est-africaine (Madagascar et les...
Inscrire et relire des informations avec la plus grande densité de stockage possible est un enjeu permanent pour les données numériques. Dans ce travail, une nouvelle...
Les hémisphères gauche et droit du cerveau sont chacun responsables de fonctions particulières, comme par exemple le langage qui est localisé à gauche pour près de...
Il est maintenant largement accepté que les hommes anatomiquement modernes se sont hybridés avec leurs parents proches, les Néandertaliens et les Dénisoviens, lors...
Grâce à son expertise dans la réalisation de transistors cryogéniques à haute mobilité électronique, une équipe du C2N a permis à une équipe néerlandaise...
Une équipe internationale menée par des chercheurs du Laboratoire d'études spatiales et d'instrumentation en astrophysique (LESIA, CNRS/Observatoire de Paris -...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales