Posté par Redbran le Dimanche 07/08/2022 à 13:00

Perséides: pluie de météores en approche

Les Perséides sont de retour ! A moins que...

Apportant généralement l'une des pluies d'étoiles filantes les plus visibles dans le ciel nocturne de la Terre, avec généralement 50 à 100 "étoiles filantes" par heure à son apogée, les Perséides culmineront les 12 et 13 août. Il n'y a qu'un seul problème: la pleine Lune.

Une pluie d'étoiles filantes illumine le ciel en 2009 dans cette image de la NASA. (NASA/JPL)

"Malheureusement, le pic des Perséides de cette année verra les pires circonstances possibles pour les observateurs", a déclaré l'astronome de la NASA Bill Cooke, qui dirige le Bureau de l'environnement des météoroïdes au Marshall Space Flight Center de la NASA à Huntsville, en Alabama. "La plupart d'entre nous en Amérique du Nord verraient normalement 50 ou 60 météores par heure", a-t-il dit, "mais cette année, pendant le pic normal, la pleine Lune réduira ce chiffre à 10-20 par heure au mieux."

La Lune est tellement plus brillante que n'importe quoi d'autre dans le ciel nocturne, elle va tout masquer, sauf les Perséides les plus brillantes, alors qu'elles traversent notre atmosphère et brûlent au-dessus de nos têtes.

Lorsque la pleine lune prendra fin, les Perséides commenceront à décliner les 21 et 22 août et cesseront complètement le 1er septembre. Ce sont les restes de débris de la comète Swift-Tuttle, une "boule de neige" composée de glace, de roches et de poussière, qui orbite autour de notre Soleil tous les 133 ans. La comète elle-même nous a été visible pour la dernière fois en 1992 et ne reviendra plus sur notre chemin avant 2125.

Jusqu'où remontent réellement les observations des Perséides reste un sujet de controverse, a déclaré Cooke. La comète elle-même n'a été identifiée qu'en 1862, mais la pluie d'étoiles filantes a été vue au-dessus de l'Europe médiévale. L'événement annuel est devenu connu sous le nom de "Larmes du Saint-Laurent", du nom du dernier des sept diacres de l'église romaine martyrisés par l'empereur Valérien en août de l'année 258.

Donc, ce n'est probablement pas la meilleure année pour observer les Perséides, mais, si vous vous retrouvez en extérieur entre minuit et l'aube le 13 août, n'oubliez pas de lever les yeux quand même. Parce qu'on ne sait jamais - vous pourriez apercevoir l'un des météores brillants des Perséides qui défie l'éclat de la Lune. De plus, les premiers Perséides peuvent traverser le ciel jusqu'à une semaine à l'avance.


Auteur: Rick Smith - Nasa
Dernières actualités
Une nouvelle théorie hydrodynamique pour expliquer comment s'écoulent les tissus épithéliaux...
La demande en électricité du bitcoin représente 200 millions de tonnes de CO2 depuis sa...
Les algues bleu-vert (aussi appelées cyanobactéries) détiennent un pouvoir particulier, qui...
Pour développer les applications de nouveaux matériaux, il est précieux de connaître...
Installé dans les Alpes françaises, le radiotélescope Noema1 vient d’atteindre ses pleines...
Des scientifiques de l'Institut Fresnel et de l'Institut de biologie intégrative de la cellule ont...
Il y a peu d’endroits dans le monde où on peut associer directement crise immobilière en cours...
La Terre est une planète active âgée de plus de 4,5 milliards d’années. Cette longue...
Les sédiments qui se trouvent sous les forêts de mangroves, prés-salés et herbiers de plantes...
L’alliance du calcul et de la microscopie électronique "in situ" ont permis de résoudre un...
Des scientifiques de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires...
Des milliers de personnes ont contracté la rougeole depuis avril au Zimbabwe, pays du sud de...
Les tests d’adhésion et de réponse cellulaire aux facteurs de croissance sont largement...
L’une des grandes surprises de la mission Juno de la NASA, en orbite autour de Jupiter depuis...
Les couples d'étoiles massives naissent et évoluent à travers des phases régies par des...
Sommes nous finalement en route vers la maîtrise de la fusion nucléaire ? Annoncée depuis 50...
Le pourcentage de population mondiale vivant dans les villes ne cesse d’augmenter: de 30% en...
Les espèces "fantômes", c’est-à-dire celles qui sont inconnues ou éteintes, sont infiniment...
La mission japonaise Hayabusa2 de la JAXA a rapporté des échantillons de l'astéroïde primitif...
La mission spatiale LISA (Laser Interferometer Space Antenna), menée conjointement par l’Esa et...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales