Posté par Adrien le Mercredi 11/09/2019 à 08:00
Le penchant pour la bouteille dans les gènes ?
Des chercheurs découvrent des variations génétiques liées à la consommation d'alcool

On savait que le risque de développer une dépendance à l’alcool relevait en partie de facteurs génétiques. Une étude qui vient de paraître dans Nature Human Behaviour vient ajouter un nouveau chapitre au dossier liant les gènes et l’alcool. En effet, une équipe internationale, dont fait partie le professeur Sébastien Thériault de la Faculté de médecine et du Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, a découvert une association entre certaines variations génétiques et la consommation courante d’alcool.

Cette étude a été réalisée grâce au concours de 481 000 personnes dont on connaissait le profil génomique ainsi que la consommation quotidienne d’alcool. Les analyses effectuées par les chercheurs ont permis de repérer 46 nouveaux locus - des régions du génome - associés à la prise d’alcool.

Plusieurs de ces variations sont situées dans des gènes exprimés dans le cerveau, note le professeur Thériault. La plus forte association concerne un gène lié aux protéines tau dans les microtubules; chez l’humain, ces protéines sont surtout présentes dans les neurones. Une autre variation génétique montrant une forte association touche le gène d’un récepteur de la dopamine, un neurotransmetteur.

Autre découverte intéressante, l’une des variations génétiques liées à la consommation d’alcool est aussi associée au volume du putamen mesuré par imagerie médicale. Le putamen est une région du cerveau qui interviendrait dans les dépendances, le syndrome de sevrage et certains troubles comme la psychose et la schizophrénie.

«Notre hypothèse est que certains mécanismes responsables de la consommation d’alcool se retrouvent également dans des maladies neuropsychiatriques, commente Sébastien Thériault. L’étude plus poussée des gènes que nous avons repérés pourrait permettre de mieux comprendre les mécanismes biologiques impliqués dans la consommation d’alcool et leurs interrelations avec la schizophrénie et d’autres troubles neuropsychiatriques.»

Le professeur prévient qu’il faut éviter le piège du déterminisme génétique, ce qui signifie que la présence de ces variations dans le génome n’est pas une condamnation immuable à la bouteille ni un prétexte pour prendre de l’alcool. «La consommation d’alcool est un trait multifactoriel complexe fortement influencé par les facteurs sociaux et environnementaux. L’intérêt de notre étude est qu’elle nous aide à comprendre les mécanismes biologiques qui interviennent dans la consommation d’alcool. À plus long terme, elle pourrait nous aider à mieux cibler les interventions servant à prévenir la consommation abusive d’alcool.»
Dernières news
La vie en ville peut faire évoluer les populations urbaines différemment des autres. Des chercheurs du laboratoire Biogéosciences (CNRS/EPHE/Université de Bourgogne)...
Les télescopes de l’ESO scrutent la baisse de luminosité de surface de l’étoile Bételgeuse Grâce au Very Large Telescope (VLT) de l’ESO, les astronomes ont...
Une initiative de l’UE a publié un rapport sur les solutions et recommandations adoptées pour répondre aux préoccupations environnementales liées à la production...
"Travailler l’imaginaire est l’une des parties qui m’intéresse le plus dans ma recherche. Si on avait une géométrie qui n’est pas comme la géométrie plate...
Un progrès important vient d'être réalisé en développant un algorithme permettant de calculer le problème quantique à N corps jusqu’à l’ordre 15, très...
L’organisation tridimensionnelle des chromosomes doit être régulée afin d’assurer le bon fonctionnement de processus biologiques tels que la transcription, la...
Des chercheurs d’Aix Marseille Université, du CNRS et de l’Université de Montréal ont identifié dans la séquence de la protéine "Spike" du 2019-nCoV (nommé...
Une équipe de recherche canadienne, dont a fait partie un microbiologiste de l’Université de Montréal, a révélé un mécanisme d’action inédit présent dans...
Les nanomatériaux trouvent de plus en plus d’applications médicales. Parfois capables de remplir plusieurs rôles à la fois, ils offrent une flexibilité...
Des chercheurs du Centre Interdisciplinaire de Nanoscience de Marseille (CNRS/Aix Marseille Université), en collaboration avec des équipes japonaise, coréenne et...
Détecter rapidement la bactérie Legionella pneumophila Des experts de multiples horizons disciplinaires ont accompli une percée majeure: développer un nouveau...
En excitant un gaz avec des impulsions laser ultra-courtes, les physiciens ont montré que, même si habituellement les collisions au sein du gaz sont la cause...
Dans des travaux publiés dans la revue Nanomedicine, une méthode a permis d’interrompre la production d’ARN messager et de protéines de certains gènes, avec des...
Des chercheurs de l’Unité mixte de physique CNRS/Thales et du Centre de nanosciences et de nanotechnologies (C2N, CNRS/Université Paris-Sud), en collaboration avec...
L’ADN peut transitoirement revêtir des structures plus complexes que celle en double hélice. Les quadruples hélices, ou quadruplexes d’ADN, en sont un exemple. Ce...
En comprimant la matière à des pressions qui peuvent dépasser le million d’atmosphères, les cellules à enclumes de diamant mettent en lumière les propriétés...
Les archées, constituant l'un des trois domaines du vivant, sont désormais considérées comme des modèles incontournables pour étudier les mécanismes moléculaires...
La sonde européenne commence son voyage en direction du centre de notre Système solaire, la science française à l’honneur. Lundi 10 février 2020, à 05h03,...
Pour la première fois, des chercheurs de l’UNIGE ont constaté qu’un puits géothermique en conditions supercritiques n’avait pas provoqué de perturbations...
Une récente compilation de plusieurs observations spectroscopiques de la surface du Soleil montre que la gradient de champ magnétique dans la direction verticale est...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales