Posté par Adrien le Mercredi 22/06/2022 à 09:00

L'origine du vent stellaire de Bételgeuse dévoilée par les premières images 3D

Hormis les éléments les plus légers (H, He et Li), les atomes se forment à l’intérieur des étoiles, tout au long de sa vie, par réactions nucléaires. Mais ces derniers ont besoin de s’en échapper. Parmi les mécanismes d’échappement les plus efficaces, on compte le vent stellaire et, en particulier, celui des supergéantes rouges. En fin de vie, ces étoiles soufflent un courant intense et presque continu d’atomes de tous genres. Mais quelle est l’origine de ce vent stellaire ?

Images 3D de la photosphère de Bételgeuse le 20 décembre 2013.

Au sommet du Pic du Midi, le télescope Bernard Lyot (TBL) étudie Bételgeuse, la supergéante rouge la plus proche de la Terre. Récemment, une nouvelle technique d’imagerie indirecte, qui repose sur l’usage de la polarisation de la lumière émise, a été développée. Si, dans un premier temps, seules des images bidimensionnelles étaient obtenues, la technique a été améliorée et produit aujourd’hui des images tridimensionnelles. On voit ainsi le plasma chauffé à l’intérieur de l’étoile remonter vers la surface où il se refroidit. Plus lourd parce que plus froid, il devrait retomber ensuite vers l’intérieur de l’étoile où il serait réchauffé à nouveau dans un cycle convectif.

Mais ce que l’on voit sur les images 3D de Bételgeuse est légèrement différent. Le plasma ne retombe pas toujours mais continue de monter à vitesse presque constante. Une force encore non identifiée pousse ce plasma et lui permet de s’échapper de l’étoile. Cette force est la raison du puissant vent stellaire de Bételgeuse. Elle est la raison d’être de ces poussières d’étoile qui, un jour, formeront des planètes et, peut-être, de la vie autour d’une autre étoile.

Ce travail est le résultat de six ans de mesures polarimétriques de Bételgeuse avec les instruments Narval et Néo-Narval construits par l’OMP et installés sur le Télescope Bernard Lyot du Pic du Midi. Les observations et analyses des données ont été effectuées par une équipe de chercheurs de l’OMP - IRAP et de l’Université de Montpellier.

En savoir plus:
Three-dimensional imaging of convective cells in the photosphere of Betelgeuse ? - Astronomy & Astrophysics.
A. López Ariste, S. Georgiev, Ph. Mathias, A. Lèbre, M. Wavasseur, E. Josselin, R. Konstantinova-Antova et Th. Roudier.
https://doi.org/10.1051/0004-6361/202142271
Dernières actualités
À l’est du continent Africain, la terre se fracture depuis déjà 25 millions d’années. À...
Les personnes souffrant d’une forme grave de diabète, où les cellules bêta du pancréas ne...
Les Perséides sont de retour ! A moins que... Apportant généralement l'une des pluies...
Les zones de subduction représentent des lieux privilégiés de recyclage de la matière sur...
Les écosystèmes herbacés (prairies, savanes) abritent une grande biodiversité et contribuent à...
Des scientifiques ont mis au point un prototype de robot miniature qui pourrait se faufiler à...
Les fluides rhéoépaississants sont des suspensions colloïdales caractérisées par une...
La protéine StbA, impliquée dans le contrôle de la propagation de matériel génétique entre...
Les tiques sont responsables de la transmission de nombreuses zoonoses, qui sont des maladies...
Les douleurs chroniques neuropathiques touchent 8% de la population en France et sont très mal...
La découverte du boson de Higgs en 2012 par les expériences Atlas et CMS au Cern a ouvert une...
La disparition du chromosome Y dans certaines cellules avec l’âge pourrait mettre la vie des...
La collaboration H.E.S.S. a mené depuis plusieurs années une vaste campagne d’observations pour...
Si vous avez déjà vu un quiscale voler la nourriture sèche de votre chien ou un étourneau...
En août 2022, deux avions de recherche, véritables laboratoires volants, survoleront l’océan...
Des scientifiques du CNRS, de l’Institut Curie, et de Sorbonne Université ont pu, pour la...
Une équipe de recherche internationale révèle pour la première fois l’origine des neutrinos,...
Sous influence de la pollution à l’ozone, les abeilles ne font plus la distinction entre les...
Les neurones communiquent entre eux par des synapses, zones de contact rapproché où des...
Le rôle central des insectes dans la pollinisation des plantes à fleurs est très connu, mais...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales