Posté par Redbran le Jeudi 17/06/2021 à 13:00

Une nouvelle méthode pour évaluer le bruit sous-marin


© Pascal Jean LOPEZ / BOREA / CNRS Photothèque
Conséquence du développement de l’industrie et du commerce mondial, le bruit sous-marin a augmenté ces dernières années de façon spectaculaire, impactant fortement l'ensemble de la faune marine, des mammifères jusqu’au zooplancton. Pour quantifier le bruit généré par ce trafic maritime, une surveillance continue doit être effectuée.

La détection acoustique distribuée (DAS) est une approche instrumentale récente qui permet de convertir des câbles à fibre optique en réseaux denses de capteurs acoustiques. Placé à l’extrémité terrestre du câble, un interrogateur DAS mesure les infimes variations de longueur de la fibre causées par les vibrations acoustiques. Cette technologie est intéressante dans les environnements marins où l'instrumentation est difficile à mettre en oeuvre, en ce qu’elle donne la possibilité de mesurer les bruits acoustiques des fonds marins sur plusieurs dizaines de kilomètres en exploitant des câbles de télécommunication déjà existants.

Pour évaluer le potentiel de cette méthode de surveillance du bruit sous-marin, des chercheurs et ingénieurs ont suivi le bruit émis par un cargo navigant au-dessus d’un câble de 41,5 km de long au large de Toulon. Le cargo a été enregistré une première fois à 6 km au large (85 m de profondeur), et une seconde fois à 20 km des côtes (2000 m de profondeur). L’analyse du signal acoustique reçu a permis d’estimer précisément la trajectoire et la vitesse du bateau. Ce résultat confirme le potentiel de la détection acoustique distribuée pour la mesure à distance du bruit sous-marin, même à plusieurs centaines de mètres de profondeur. La présence de millions de kilomètres de câbles à fibre optique au fond des océans offre la perspective d’étendre rapidement ce type d’analyse à l’échelle globale.

A gauche, les portions du câble qui ont perçu le bruit émis par le cargo sont indiquées en jaune.
A droite, représentation du signal acoustique enregistré lors du passage du cargo (6 km des côtes, 85 m de profondeur).

En savoir plus:
Pre-liminary assessment of ship detection and trajectory evaluation using distributed acoustic sensing on an optical fiber telecom cable - The Journal of the Acoustical Society of America (2021)
D. Rivet, B. de Cacqueray, A. Sladen, A. Roques et G. Calbris.
https://doi.org/10.1121/10.0004129

Contacts:
- Diane Rivet - Géoazur - diane.rivet at geoazur.unice.fr
- Benoit de Cacqueray - Thales Defense Mission System - benoit.decacqueray at fr.thalesgroup.com
Dernières actualités
En période de grosse chaleur, il est évidemment essentiel de boire pour rester hydraté. Mais...
Grâce à des simulations numériques, une équipe internationale menée par le LSCE...
Des experts croient qu’il faut cesser d’utiliser l’expression "attaque de requin"....
A double visée pédagogique et d’innovation, le projet Perseus mobilise ses étudiants autour de...
Grâce à l'Atacama Large Millimetre/submillimeter Array (ALMA), dont l'Observatoire Européen...
À partir d’une dizaine de séismes détectés sur Mars par le sismomètre très large bande...
Certaines météorites contiennent de la matière organique qui a pu participer à la mise en...
L’escargot carnivore de Floride fait des ravages parmi ses congénères de la Polynésie...
L’érosion qui sculpte les falaises maritimes est modulée par de nombreux facteurs. La nature de...
Bien qu’elle ait longtemps été considérée comme le propre de l’humain, une forme de...
Des chercheurs/euses de l’UNIGE et des HUG ont utilisé pour la première fois la théorie de...
Un chou-fleur est un assortiment de fleurets identiques composés de versions miniatures...
Principal gaz à effet de serre, le CO2 pourrait-il devenir une ressource renouvelable ? C’est le...
La saison du barbecue bat son plein, mais pour certains, manger un hamburger ne serait plus...
La vie sur Terre a-t-elle été apportée par les comètes qui l’ont bombardée, ou bien est-elle...
Les astronomes sont tous d’accord: notre univers est en expansion. Cependant, les méthodes pour...
La symétrie est retrouvée très communément au sein du vivant. Les axes de symétrie, qui...
Une étude démontre que les personnes de 50 ans et plus, aisées ou avec un bon niveau...
Des chercheurs/euses de l’UNIGE ont découvert que la connaissance des émotions, la coopération...
Des chercheurs de l'Iramis/Cimap et leurs partenaires expliquent la tenue à l'irradiation aux ions...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales