Posté par Adrien le Lundi 22/04/2019 à 08:00
De nouveaux "nez chimiques", détecteurs de polluants
Dans le cadre d'un projet collaboratif Horizon 2020 FET-OPEN (INITIO), des scientifiques de toute l'Europe unissent leurs efforts pour mettre au point des "nez chimiques" de nouvelle génération, nano-dispositifs intelligents capables de détecter les polluants de l'environnement. Ce projet collaboratif de 2,9 millions d’euros réunit des scientifiques du CNRS, de l’Université de Bordeaux, de cinq autres universités européennes, ainsi que des experts de deux PME.

La gestion des polluants dans l'environnement est un problème de plus en plus important. Or de nombreux pesticides, herbicides, fongicides, colorants ou médicaments (notamment certains antibiotiques) qui pénètrent dans l'environnement sont "chiraux": ils existent sous deux formes non superposables (comme les mains gauche et droite) qui ont des activités, des impacts environnementaux et des processus de dégradation différents. Par exemple, l'Ibuprofène contient les deux formes d’une molécule chirale mais une seule est active. Cette chiralité rend également difficiles l'identification et l'élimination de plusieurs de ces polluants. Le consortium européen du projet INITIO veut s'attaquer à cet enjeu majeur.

Des scientifiques du CNRS et de six universités européennes dont l’Université de Bordeaux, ainsi que des experts de deux PME (Interspectrum en Estonie et Eurochem Italia srl), vont tout d'abord élaborer des molécules agissant en tant que récepteurs reconnaissant des polluants spécifiques. Ces molécules seront intégrées à des nanostructures intelligentes, afin de créer des dispositifs pouvant être déployés directement sur le terrain. Le groupe français, dirigé par le Dr. Reiko Oda, construira des nanostructures chirales aux dimensions et à la forme contrôlées avec précision. De telles matrices chirales peuvent induire ou renforcer la chiralité des récepteurs greffés à leur surface, facilitant la reconnaissance de substances et polluants chiraux. Ces "nez chimiques" détecteront et identifieront ainsi les polluants, qui pourront alors être enlevés ou détruits.

© Initio.

Les autres projets

Des scientifiques de l'Université de Tor Vergata en Italie, du Trinity College de Dublin (Irlande) et de l’Université Technologique de Tallinn (Estonie) concevront des nez chimiques pour la détection des substances dangereuses cancérogènes et CBRN, et caractériseront les mécanismes de liaison entre récepteurs et substances polluantes. Une équipe des universités de Salento et de Tor Vergata en Italie développeront les méthodologies de déposition en film des récepteurs sur les surfaces des nanostructures et la création de différents réseaux de capteurs. Les complexes récepteurs-substances seront caractérisés par le groupe de l'Université de Jyväskylä (Finlande). Le développement des dispositifs en phases liquide et gazeuse sera effectué sous la direction des chercheurs de l’université de Tor Vergata et des experts de deux PME, Interspectrum (Estonie) et Eurochem Italia srl (Italie).

Dernières news
Dans leur vie quotidienne, les humains utilisent des mots qui désignent des objets, des personnes, des situations ou des concepts: on appelle cela la référence....
La leishmaniose cutanée, causée par plusieurs espèces de parasites Leishmania, entraîne l’apparition de lésions localisées sur la peau et les muqueuses, pouvant...
Les neurones sont connectés entre eux par des synapses. L’efficacité de la transmission synaptique est modifiée dans les compartiments pré- ou/et post-synaptiques...
Les comètes issues des confins du Système solaire auraient pu jouer un rôle clef dans l’émergence des océans sur Terre. En bouleversant les critères d’étude...
Des simulations numériques révèlent que le phénomène de localisation d’Anderson, qui se manifeste dans le transport quantique, vérifie à deux dimensions et à...
Une étude internationale vient de démontrer pour la première fois l’existence d’un engramme, trace biologique de la mémoire, constitué de neurones...
Les fibres amyloïdes, des agrégats protéiques qui s’accumulent dans le cerveau sous forme de plaques dans certaines maladies neurodégénératives, peuvent être...
Les hausses des températures estivales observées dans les déserts polaires du Haut-Arctique canadien entraînent des changements rapides dans le sol. Une étude de...
Des scientifiques de l’Université de Montréal et de l’Université McGill ont conçu et testé une nouvelle méthodologie génomique qui a permis de révéler la...
L'imagerie stéréoscopique, fournie par nos deux yeux, nous donne une vision "en relief" des objets qui nous entourent. A l'aide d'impulsions laser harmoniques dans le...
La poussière minérale (du désert) présente dans l’atmosphère terrestre influence le climat de la planète, et ce depuis des millions d’années. Des...
Malgré les progrès récents en imagerie cérébrale, la représentation du monde visuel par le cerveau reste encore largement méconnue. En utilisant une nouvelle...
Cristaux poreux boostés par des liaisons chimiques fortes, les covalent organic frameworks (COF) accueillent de nouveaux membres dans leur famille grâce à des...
Les chercheurs ont identifié un locus produisant un long ARN non-codant spécifiquement exprimé dans les myofibroblastes, principales cellules effectrices de la...
La jeune entreprise VISUM, basée à Dublin, a dévoilé un système permettant d’améliorer le contrôle de la qualité au cours du processus de fabrication des...
Depuis l’incendie du 15 avril, de nombreux scientifiques ont proposé leur expertise pour la restauration du monument. Entretien avec Philippe Dillmann et Martine...
Les nanomatériaux bidimensionnels à base de carbone (type graphène) ou de nitrure de bore, réputés pour être chimiquement inertes, montrent en fait une...
Les poissons cichlides forment l’une des familles de vertébrés les plus diversifiées et ils constituent un modèle de référence en biologie évolutive de...
Deux chercheurs ont développé une nouvelle méthode pour multiplier les très grands nombres. Une avancée potentiellement historique pour...
Le 23 mai, la goélette de la Fondation Tara Océan quittera Lorient pour une expédition de six mois sur les fleuves européens. À son bord, une quarantaine de...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales