Posté par Adrien le Jeudi 09/07/2020 à 09:00

Migration de nouveaux contaminants organiques vers l’intérieur de l’Antarctique

Dans le cadre du programme IPEV GMOStral-1028, des chercheurs français et allemands ont détecté plusieurs groupes de contaminants organiques émergents dans la neige de surface de la station franco-italienne Concordia, sur le plateau continental Antarctique, soit dans une région éloignée des principaux territoires d’origine de ces composés dont certains n’avaient encore jamais été observés sur ce continent.

Échantillon de neige de surface dédié à l'analyse des contaminants organiques émergents. © O. Magand, 2018

Ces résultats montrent entre autres que les activités humaines en Antarctique (tourisme, transport maritime et stations de recherche) ont des répercussions sur l’environnement immédiat. Surtout, ils confirment que les composés chimiques anthropiques que sont les esters organophosphorés (OPE), les substances perfluoroalkylées (PFAS) et hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), fortement présents dans les matériaux de la vie quotidienne, peuvent être transportés sur de longues distances et atteindre les écosystèmes les plus éloignés, originellement vierges.

Ces substances sont de plus en plus préoccupantes en raison de leur persistance, de leur capacité de transport et de leur toxicité. Les OPE sont un groupe de substances chimiques manufacturées utilisées dans de nombreux processus industriels et produits ménagers (retardateurs de flamme et plastifiants). Les PFAS constituent une série de produits chimiques organiques synthétiques ayant un large éventail d’applications industrielles (textiles, mousses anti-incendie, fluides hydrauliques...). Les composés HAP sont quant à eux principalement rejetés dans l’environnement par la combustion incomplète des combustibles fossiles et de biomasse.

Ces résultats montrent que la répartition mondiale des émissions de contaminants organiques dits émergents et leur circulation puis piégeage à travers une succession d’épisodes d’évaporation et de dépôts (précipitations sèches et/ou neige, poudre de glace) pourraient jouer un rôle important dans le transport de ces composés vers les terres intérieures de l’Antarctique et que le dérèglement climatique mondial pourrait avoir un impact sur les futurs processus d’échange entre les milieux environnementaux.

En savoir plus:
Zhiyong Xie, Zhen Wang, Olivier Magand, Alban Thollot, Ralf Ebinghaus, Wenying Mi, Aurelien Dommergue
(2020): Occurrence of legacy and emerging organic contaminants in snow at Dome C in the Antarctic.
Science of the Total Environment, 741, 140200. https://doi.org/10.1016/j.scitotenv.2020.140200.
Dernières actualités
Des astronomes ont découvert ce qui peut arriver lorsqu’un trou noir géant n’intervient pas...
Une séquence génétique héritée des hommes de Néandertal pourrait augmenter les risques de...
Au milieu des images de la tragédie de Beyrouth, le nuage formé par l’explosion, en forme de...
La collision élastique de photons réels est un phénomène très rare dans lequel deux photons...
Les cheveux des futures mères permettraient de prédire le succès d’un traitement de...
Les diamants sont peut-être éternels, mais un nouveau matériau, également composé de carbone,...
Fin du deuxième long arrêt pour le Booster du PS qui est le premier accélérateur avec le Linac...
Les hydrates de gaz sont des composés solides d’eau et de gaz, majoritairement du méthane, qui...
Les requins-baleines sont non seulement les plus longs poissons de l’océan, ils possèdent aussi...
Des chercheurs et chercheuses du CNRS à l’Institut Curie viennent de mettre en évidence que les...
De nouveaux résultats de la sonde Juno suggèrent que de violents orages animent Jupiter et...
De retour de quelques jours dans le Bas-du-fleuve québécois, j’ai pu apprécier sa brise...
Lors de la 40e édition de la conférence ICHEP, les expériences ATLAS et CMS du CERN ont annoncé...
Les plantes ont la capacité de purifier l’air. Mais combien en faut-il pour faire une...
Pour s’adapter aux stress qu’elles rencontrent dans leur environnement, les bactéries...
Les cellules s'adaptent et répondent à une multitude de stimuli mécaniques. Cependant, les...
Les scientifiques se sont trompés depuis plus de 300 ans: les spermatozoïdes n’ondulent pas...
La découverte d’un mécanisme impliqué dans la synthèse de la membrane du staphylocoque doré...
Semblable à un papillon avec sa structure symétrique, ses belles couleurs et ses motifs...
Les glioblastomes, les tumeurs cérébrales primaires les plus agressives et les plus répandues...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales