Posté par Redbran le Vendredi 05/10/2018 à 12:00
La microscopie à force atomique pour optimiser la récolte des microalgues
Les microalgues représentent aujourd’hui une ressource prometteuse pour la production de biocarburants. Cependant, l’inefficacité des méthodes de récolte freinent leur exploitation à grande échelle. Des chercheurs du Laboratoire d’ingénierie des systèmes biologiques et des procédés et de la fédération de recherche Fermat montrent l’apport de la microscopie à force atomique (AFM) pour décrypter les interactions entre les microalgues et leur environnement, et ainsi comprendre les mécanismes qui permettent leur récolte par floculation/flottation.

© LISBP
Image de déflection AFM d’une cellule de P. tricornutum en milieu tampon.

Récolter les microalgues consiste à les séparer de leur milieu de culture aqueux, où leur concentration est faible, tout en conservant leur paroi intacte. Technique de récolte prometteuse, la flottation consiste à générer des bulles d’air dans une suspension de microalgues. Les cellules s’y fixent, ce qui conduit à leur accumulation en surface. L’efficacité de cette technique peut être améliorée grâce à la floculation préalable des cellules en larges flocs, facilement séparables de l’eau par les bulles en ascension. Des chercheurs du Laboratoire d’ingénierie des systèmes biologiques et des procédés (LISBP, CNRS/INRA/INSA Toulouse) et de la Fédération de recherche "Fluides, énergie, réacteurs, matériaux et transferts" (Fermat, CNRS/INRA/Université Toulouse III - Paul Sabatier/INP Toulouse/INSA Toulouse) ont cherché à mieux cerner les mécanismes à l’origine de l’adhésion des microalgues entre elles.

Leur approche a d’abord permis à l’échelle de populations entières de Phaeodactylum tricornutum, de quantifier la formation de flocs en présence d’hydroxyde de magnésium, un floculant naturel qui se forme dans le milieu de culture à pH élevé.

Ensuite, les chercheurs sont descendus à l’échelle cellulaire, grâce à la microscopie à force atomique (AFM), pour sonder les changements structuraux des parois induits par ces conditions. Enfin, une stratégie originale a été développée pour fonctionnaliser les pointes AFM directement avec les particules d’hydroxyde de magnésium, et ainsi comprendre les interactions moléculaires entre les cellules et l’hydroxyde. Ces résultats expliquent les mécanismes sous-jacents à la floculation/flottation des microalgues et ouvrent de nouvelles voies pour optimiser leur récolte.

Références publication:
Towards a better understanding of the flocculation/flotation mechanism of the marine microalgae Phaeodactylum tricornutum under increased pH using atomic force microscopy,
C. Formosa-Dague, V. Gernigon, M. Castelain, F. Daboussi and P. Guiraud
Algal Research 33 (2018) 369–378
https://doi.org/10.1016/j.algal.2018.06.010

Contacts chercheurs:
Cécile Formosa-Dague, LISBP
Pascal Guiraud, LISBP
Dernières news
Attaque par un virus puis prolifération mortelle de bactéries: un article scientifique, publié dans Nature Communications, permet désormais de comprendre les...
La mission BepiColombo de l’ESA et de la JAXA à destination de Mercure a décollé à bord d’une Ariane 5 depuis le port spatial de l’Europe à Kourou à 1 h 45...
Le projet CTA (Cherenkov Telescope Array), une très grande infrastructure de recherche (TGIR) pour la partie française (des équipes de recherche de l'IN2P3, INSU et...
Des chercheurs du CEA, du CNRS et de l’Université Aix-Marseille (1), en collaboration avec le KAERI (2), ont mis en lumière une grande diversité d’outils de...
En 2018, l’ESA et la JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency) lanceront deux sondes en direction de Mercure dans le cadre de la mission BepiColombo. Objectif: en...
Les équipes du CNES ont procédé à une première, avec la désorbitation passive et innovante du satellite Microscope (MICROSatellite à trainée Compensée pour...
Alors que les Nations Unies ont annoncé un plan pour éradiquer la tuberculose d'ici 2030, une nouvelle étude démontre l'émergence de souches multirésistantes de...
Grâce à l’instrument VIMOS installé sur le Very Large Telescope de l’ESO, une équipe internationale d’astronomes a découvert une structure colossale au sein...
Au cours de sa première année de test, la turbine marémotrice flottante la plus puissante du monde a généré 3 GWh d’électricité. Alors que le spectre du...
Une nouvelle approche basée sur des métamatériaux, matériaux composites dont les propriétés n’existent pas à l’état naturel, améliore la qualité de...
Partant de l’analyse fine des émissions radio entre Jupiter et son satellite Io, des astrophysiciens de l’Observatoire de Paris - PSL apporte une confirmation...
Pour améliorer la fiabilité et diminuer le temps de réponse des capteurs et actionneurs embarqués dans l'automobile, une approche de commande prédictive est mise en...
Les alvéoles des poumons sont couvertes d'un film de lipides et de protéines qui joue un rôle clé dans le processus de la respiration, et fait défaut chez certains...
La lumière permet de détecter la présence de substances dans un milieu. Des chercheurs du Centre de nanosciences et de nanotechnologies et du Politecnico Di Milano...
Les microbolomètres sont des détecteurs infrarouges fonctionnant à température ambiante, issus de la recherche spatiale et militaire. Ils débarquent aujourd'hui...
Le ciblage des cellules souches, où prend naissance le cancer du cerveau, pourrait prévenir la croissance tumorale Des chercheurs de l’Institut et hôpital...
L’ocytocine améliore les symptômes liés à l’autisme, mais ce peptide ne peut traverser la barrière entre sang et cerveau. Un consortium de chercheurs, centré...
Une biopile fournira-t-elle un jour assez d’énergie pour alimenter un pacemaker ? Cette prouesse pourrait devenir possible grâce à des chercheurs français de...
Des chercheurs du CNRS et de l'Université Rennes 1 (1), en collaboration avec la société Airbus, ont découvert un signal visuel qui permet de détourner durablement...
Les perturbations de l’environnement attribuables à l’activité humaine sont-elles à l’origine de changements évolutifs chez les animaux et les plantes ? Les...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales