Posté par Redbran le Jeudi 17/06/2021 à 13:00

Du méthane d’origine biologique sur Encelade ?

A partir des données de la sonde Cassini collectées autour d’Encelade - une lune de Saturne possédant un grand océan d’eau liquide sous une épaisse couche de glace-, une équipe scientifique internationale, portée par le programme de recherche OCAV de l’Université PSL (ENS - PSL, Observatoire de Paris - PSL), découvre des sources inconnues de méthane. L’analyse de cette production de méthane, intégrant pour la première fois des modèles d’astrophysique et d’écologie, ouvre des perspectives nouvelles pour évaluer les conditions d’existence de la vie dans l’Univers. L’étude est parue dans la revue Nature Astronomy en date du 7 juin 2021.

En haut: vues équatoriales, dont l’une présente une zone rougeâtre suggérant la présence de glace relativement fraîche.
En bas: pôle Nord (gauche) et pôle sud (droite), siège d’une intense activité actuelle.
© NASA/JPL-Caltech/University of Arizona/LPG/CNRS/University of Nantes/Space Science Institute

Avec son océan global et ses systèmes hydrothermaux, la lune de Saturne Encelade est un candidat de choix pour la recherche de vie extra-terrestre dans le Système solaire. À son pôle Sud, de spectaculaires panaches de matières océaniques sont éjectés dans l’espace. De 2008 à 2015, la sonde Cassini a réalisé des mesures de leur composition.

Une équipe pluridisciplinaire composée de biologistes, de chimistes et d’astrophysiciens de laboratoires de l’ENS - PSL, de l’Observatoire de Paris - PSL, de l’Université d’Arizona, et du Muséum National d’Histoire Naturelle, et financée par le projet Origines et conditions d’apparition de la vie (OCAV) de l’Université PSL, vient de montrer que les processus géochimiques actuellement connus de l’intérieur d’Encelade, sont compatibles avec l’existence de milieux habitables pour des organismes (dits "méthanogènes") semblables à ceux que nous trouvons dans les systèmes hydrothermaux terrestres.

La modélisation de ces seuls processus géochimiques ne peut cependant pas entièrement expliquer les données recueillies par la sonde Cassini. L’ajout au modèle d’une population de microorganismes méthanogènes conduit à prédire des niveaux de méthane dans le panache proches de ceux observés par Cassini.

L’équipe de chercheurs a pu ainsi conclure qu’une ou plusieurs sources inconnues de méthane étaient à l’oeuvre dans l’intérieur d’Encelade, et que la méthanogenèse (biologique) pourrait être un bon candidat pour expliquer les mesures faites par Cassini... dans l’hypothèse où l’émergence de la vie ne serait pas un phénomène rare.

A propos de PSL

Située au coeur de Paris, l’Université PSL fait dialoguer tous les domaines du savoir, de l’innovation et de la création en arts, ingénierie, sciences, sciences humaines et sociales. Sélective et engagée en faveur de l’égalité des chances, elle forme au plus près de la recherche en train de se faire, des chercheurs, artistes, entrepreneurs et des dirigeants conscients de leur responsabilité sociale, individuelle et collective. Avec 2 900 enseignants-chercheurs, 17 000 étudiants, 140 laboratoires et une dizaine d’incubateurs, fablabs et espaces de co-working, PSL est une université à taille humaine. Elle figure parmi les 50 premières universités mondiales selon les classements de Shanghai, THE (Times Higher Education) et QS (Quacquarelli Symonds). www.psl.eu

Université PSL Conservatoire National Supérieur d’Art dramatique - PSL, Dauphine - PSL, École nationale des chartes - PSL, École nationale supérieure de Chimie de Paris - PSL, École normale supérieure - PSL, École Pratique des Hautes Études - PSL, ESPCI Paris - PSL, Mines Paris - PSL, Observatoire de Paris - PSL. Collège de France, Institut Curie. CNRS, Inserm, Inria.

Bayesian Encelade OCAV
© PSL
Dernières actualités
En période de grosse chaleur, il est évidemment essentiel de boire pour rester hydraté. Mais...
Grâce à des simulations numériques, une équipe internationale menée par le LSCE...
Des experts croient qu’il faut cesser d’utiliser l’expression "attaque de requin"....
A double visée pédagogique et d’innovation, le projet Perseus mobilise ses étudiants autour de...
Grâce à l'Atacama Large Millimetre/submillimeter Array (ALMA), dont l'Observatoire Européen...
À partir d’une dizaine de séismes détectés sur Mars par le sismomètre très large bande...
Certaines météorites contiennent de la matière organique qui a pu participer à la mise en...
L’escargot carnivore de Floride fait des ravages parmi ses congénères de la Polynésie...
L’érosion qui sculpte les falaises maritimes est modulée par de nombreux facteurs. La nature de...
Bien qu’elle ait longtemps été considérée comme le propre de l’humain, une forme de...
Des chercheurs/euses de l’UNIGE et des HUG ont utilisé pour la première fois la théorie de...
Un chou-fleur est un assortiment de fleurets identiques composés de versions miniatures...
Principal gaz à effet de serre, le CO2 pourrait-il devenir une ressource renouvelable ? C’est le...
La saison du barbecue bat son plein, mais pour certains, manger un hamburger ne serait plus...
La vie sur Terre a-t-elle été apportée par les comètes qui l’ont bombardée, ou bien est-elle...
Les astronomes sont tous d’accord: notre univers est en expansion. Cependant, les méthodes pour...
La symétrie est retrouvée très communément au sein du vivant. Les axes de symétrie, qui...
Une étude démontre que les personnes de 50 ans et plus, aisées ou avec un bon niveau...
Des chercheurs/euses de l’UNIGE ont découvert que la connaissance des émotions, la coopération...
Des chercheurs de l'Iramis/Cimap et leurs partenaires expliquent la tenue à l'irradiation aux ions...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales