Posté par Redbran le Samedi 09/10/2021 à 09:00

Mars: le rover Perseverance livre ses premiers résultats


© NASA/JPL-Caltech/LANL/CNES/CNRS/IRAP/LPG/Science
Le rover Perseverance vient de confirmer l’intérêt de son site d’atterrissage: le cratère Jezero a bien abrité un lac, alimenté par une rivière via un delta, il y a 3,6 milliards d’années. Dirigée par un chercheur du CNRS, l’équipe internationale a notamment impliqué en France des scientifiques de l’Université Claude Bernard Lyon 1 et de l’Université Toulouse III - Paul Sabatier et publie ses conclusions le 7 octobre dans Science. Ces observations ont été obtenues grâce à l’instrument Supercam du rover de la NASA, construit en France sous l’autorité du CNES.

Arrivé en février dernier à la surface de Mars, Perseverance a rapidement débuté ses investigations afin de mieux comprendre l’histoire passée de la planète rouge. Dans cette toute première étude issue des données de ce rover, dirigée par un géologue CNRS du Laboratoire de planétologie et géodynamique (CNRS/Université de Nantes/Université d’Angers), le rover de la Nasa a permis de confirmer l’intérêt de son site d’atterrissage et apporte de nouveaux éclairages sur son évolution hydrologique.

Le cratère Jezero avait été choisi car les images satellites donnaient des indices géologiques évoquant notamment un ancien lac au débouché d’une vallée fluviale. Perseverance a justement observé dans cette zone un ensemble de strates sédimentaires inclinées, prises en sandwich entre des strates horizontales: une géométrie typique de celle des deltas sur Terre et qui permet de déterminer le niveau du lac lors de ces dépôts. Ces résultats confirment et précisent le passé lacustre du cratère Jezero: il y a 3,6 milliards d’années, l’étendue d’eau faisait plusieurs dizaines de mètres de profondeur et s’étendait sur tout le fond du cratère Jezero, une surface d’environ 35 km de diamètre.

L’équipe de recherche a également noté au-dessus des dépôts lacustres des strates drastiquement différentes caractérisées par la présence de gros galets et de blocs rocheux de plus d’un mètre de côté. Ces dépôts témoignent de forts courants fluviaux, comme lors de crues soudaines. La fin de la période lacustre du cratère a donc été le théâtre d’un changement radical d’hydrologie, probablement signe d’un changement climatique majeur.

Le rover a réalisé ses observations à distance, en se tenant à plus de 2 km des formations géologiques étudiées, grâce à l’instrument américain Mastcam-Z et surtout à l’instrument franco-américain Supercam dont la caméra permet d’observer des détails de moins de 10 cm à cette distance.

Ces résultats orientent le programme d’analyses futures du rover à l’intérieur du cratère Jezero car les deux types de roches identifiées sont des objectifs majeurs de la mission: les strates sédimentaires sont de très bonnes candidates pour retrouver des traces de vie passée et les blocs rocheux de grande taille pourraient fournir des fragments de croûte martienne. Des échantillons pourraient être prélevés en préparation d’un retour sur Terre à l’horizon 2030.


À gauche, en bleu, le niveau estimé du lac du cratère Jezero suite aux observations de Perseverance (étoile rouge), 100 m plus bas que le niveau suggéré par les données satellites.
À droite, détails de la butte Kodiak montrant les strates sédimentaires successives, dont certaines inclinées, comparés à une coupe des strates d’un delta terrestre.
Gauche: © NASA/JPL-Caltech/MSSS/LPG/Science
Droite: © NASA/JPL-Caltech/LANL/CNES/CNRS/IRAP/LPG/Science

Bibliographie:
Perseverance rover reveals ancient delta-lake system and flood deposits at Jezero crater, Mars.
N. Mangold, S. Gupta, O. Gasnault, G. Dromart, J. D. Tarnas, S. F. Sholes, B. Horgan, C. Quantin-Nataf, A. J. Brown, S. Le Mouélic, R. A. Yingst, J. F. Bell, O. Beyssac, T. Bosak, F. Calef III, B. L. Ehlmann, K. A. Farley, J. P. Grotzinger, K. Hickman-Lewis, S. Holm-Alwmark, L. C. Kah, J. Martinez-Frias, S. M. McLennan, S. Maurice, J. I. Nuñez, A. M. Ollila, P. Pilleri, J. W. Rice Jr, M. Rice, J. I. Simon, D. L. Shuster, K. M. Stack, V. Z. Sun, A. H. Treiman, B. P. Weiss, R. C. Wiens, A. J. Williams, N. R. Williams et K. H. Williford. Science, le 7 octobre 2021. DOI: 10.1126/science.abl4051.

Contacts:
- Nicolas Mangold - Chercheur CNRS - nicolas.mangold at univ-nantes.fr
- Sylvestre Maurice - UT3 Paul Sabatier astronomer - sylvestre.maurice at irap.omp.eu
- François Maginiot - Attaché de presse CNRS - francois.maginiot at cnrs.fr
Dernières actualités
De nombreuses pathologies du système nerveux central, comme l’autisme, la maladie de Parkinson,...
Août 2021: puissants séismes en Haïti et en Alaska ; septembre: le Mexique et l’Australie...
Tout comme nous acquérons des provisions de nourriture ou des piles de rechange, les bactéries...
Le développement de muscles artificiels ou autres systèmes actionnables repose sur...
A la rencontre des 42: L’ESO publie les clichés de certains des astéroïdes les plus...
La demande pour le charbon -de loin le plus polluant des carburants- connaît une hausse rapide, et...
La planète Vénus peut être considérée comme la jumelle maléfique de la Terre. À première...
Plusieurs rumeurs ont circulé à propos des effets qu’aurait le vaccin sur la fertilité...
Lutter contre l’extinction des espèces est une nécessité afin d’assurer la pérennité du...
Pour extraire les charges électriques produites dans les cellules photovoltaïques, on emploie une...
Les amateurs d’astronomie ont eu une rare occasion de parler de la planète Mercure au début du...
Les montagnes d'Oman sont formées d'un lambeau de plaque tectonique océanique, posé sur le...
Un traceur miniature avec une colle biotechnologique a été développé pour explorer par...
Relier les propriétés lumineuses et la structure d'un matériau à l'échelle du nanomètre donne...
Grâce au radiotélescope géant européen LOFAR, une équipe internationale comprenant des...
Avec la COVID, la vente d’antimicrobiens a grimpé en flèche et, avec elle, les préoccupations...
NLRP3 est un senseur de stress cellulaire participant à la détection des infections et la mise en...
Une équipe scientifique internationale vient de mettre au point une nouvelle méthode d’analyse...
Les huîtres seraient un repas de choix pour les amoureux qui souhaitent pimenter leur vie...
En combinant lasers de puissance et champs magnétiques intenses, des chercheurs sont parvenus,...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales