Posté par Isabelle le Mercredi 12/02/2020 à 14:00
Manipulation génétique: contrôler efficacement les microglies
Dans des travaux publiés dans la revue Nanomedicine, une méthode a permis d’interrompre la production d’ARN messager et de protéines de certains gènes, avec des effets biologiques importants.

De nombreuses pathologies cérébrales, telles que la maladie d’Alzheimer, de Parkinson ou certaines scléroses, sont associées à des altérations aigues ou chroniques des microglies, la principale défense immunitaire du cerveau. L’utilisation de petits ARN interférants (siRNA) pourrait permettre une manipulation génétique des fonctions microgliales, afin de soigner ces maladies, mais est actuellement entravée par l'absence de méthodes efficaces et inoffensives de livraison de siRNA dans les microglies. En particulier, les vecteurs actuellement disponibles affectent souvent les fonctions et les réponses basales des microglies.


Formation du complexe siRNA/dendrimère, son entrée dans la cellule via l'endocytose et sa libération de l'endosome dans le cytosol pour le silençage génique
© Ling DING

Une équipe du CINaM (CNRS/Université Aix-Marseille) a développé et validé un nanovecteur, sous la forme d’une molécule dendrimère (à branches), qui répond à ce défi. En se complexant aux siRNA pour former de petites nanoparticules robustes, ce dendrimère amphiphile cationique facilite l’entrée des siRNA dans les microglies primaires. Dans ces travaux publiés dans la revue Nanomedicine, cette méthode a permis d’interrompre la production d’ARN messager et de protéines des certains gènes, avec des effets biologiques importants: elle a par exemple empêché des cellules tumorales de stimuler les microglies à leur avantage, sans altération non désirée ou toxique pour les microglies. Il s’agit donc du premier vecteur qui livre des siRNA fonctionnels sans affecter les fonctions et réponses microgliales basales. Un outil prometteur pour les études génomiques fonctionnelles et thérapeutiques de divers modèles de maladies du système nerveux central.

Références:
Aleksandra Ellert-Miklaszewska, Natalia Ochocka, Marta Maleszewska, Ling Ding, Erik Laurini, Yifan Jiang, Adria-Jaume Roura, Suzanne Giorgio, Bartlomiej Gielniewski, Sabrina Pricl, Ling Peng & Bozena Kaminska
Efficient and innocuous delivery of small interfering RNA to microglia using an amphiphilic dendrimer nanovector
DOI: 10.2217/nnm-2019-0176

Contacts:
- Ling Peng - Centre Interdisciplinaire de Nanoscience de Marseille (CINaM)
peng at cinam.univ-mrs.fr
- Stéphanie Younès - Responsable Communication
inc.communication at cnrs.fr
Dernières news
Des chercheurs de l'Irig ont caractérisé la structure d'une protéine fluorescente entre ses positions "on" et "off". Avec des applications en imagerie du vivant. Les...
Des physiciennes et des physiciens ont pour la première fois observé la transmission de l'état quantique d’électrons au travers d’un îlot métallique de taille...
Un composé organique produit par la flore intestinale, le métabolite 4-Cresol, aurait des effets protecteurs contre le diabète de type 1 et de type 2, notamment en...
Parmi les pistes pour aller vers une société à faible empreinte carbone, la réutilisation du CO2 séduit de nombreuses équipes. Des scientifiques de l’IRCELYON...
La collaboration Alice au LHC (Cern), à laquelle contribue l'Irfu, vient de mettre en évidence la première particule capable de "résister" au "flot" du plasma de...
En identifiant le rôle d’une protéine particulière dans le développement des maladies du foie liées à l’obésité, des chercheurs de l’UNIGE ouvrent la voie...
Une équipe internationale de paléontologues et de géologues (France, Porto Rico, Argentine, Cuba et USA) mobilisant notamment des chercheurs du Laboratoire...
L’accélérateur en service le plus ancien du CERN dispose d’un nouvel aimant de déflexion rapide et recevra bientôt aussi un nouvel aimant à septum. Avant de...
Fruit d'une collaboration ESA-NASA associant notamment le Cnes, le CNRS et le CEA, la sonde Solar Orbiter a décollé le 9 février 2020 depuis le centre spatial Kennedy...
On entend souvent les mères raconter que leurs premières rides ou leurs premiers cheveux blancs sont apparus après avoir eu un enfant. Qu’on se le dise: enfanter,...
Une expérience menée auprès de l'installation ISOLDE du CERN montre que le noyau du 222Ra (isotope du radium) a la forme d'une poire. La plupart des noyaux ont la...
"Le pourquoi du sexe" reste encore aujourd’hui une des grandes questions évolutives. La découverte de lignées asexuées chez des espèces animales considérées...
En analysant les images du relevé LoTSS (LOFAR Two Meter Sky Survey), une équipe comprenant un astronome de l’Observatoire de Paris - PSL a découvert des ondes...
Des chercheurs de l’UNIGE et de l’Université de Manchester ont découvert des structures basées sur des matériaux bidimensionnels qui permettent d’émettre de...
Une collaboration entre biologistes et physiciens a permis de décrypter une étape clé de l’infection causée par le méningocoque, un pathogène humain responsable...
Des chercheurs de l’UNIGE et de CY Cergy Paris Université démontrent que les situations présentes évoquent en mémoire des situations passées qui partagent des...
Des scientifiques testent l’expérience NA61/SHINE du CERN avec un appareil construit en briques Lego. Le complexe d’accélérateurs du CERN permet aux...
Une nouvelle étude d’apprentissage automatique suggère la présence d’au moins neuf « expressions » de genre La terminologie conçue pour expliquer et...
Optimiser Euclid: une corrélation croisée entre les observables Pour mesurer les paramètres cosmologiques, le télescope spatial Euclid utilisera deux sondes...
Par Gillian Woodford Une forme de stéatose hépatique qui touche fréquemment les patients atteints du VIH peut être traitée en toute sécurité au moyen de la...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales