Posté par Isabelle le Jeudi 29/04/2021 à 13:00

Maladies neurodégénératives: une nouvelle méthode pour étudier les assemblages de protéines

Parfois fonctionnels, parfois pathologiques, les amyloïdes sont des assemblages de protéines emmêlées difficiles à étudier. Des scientifiques des laboratoires CBMN (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP), IBGC (CNRS/U. Bordeaux), CRMN (CNRS/UCBL/ENS Lyon) et de l’Institut Pasteur ont développé une méthode qui permet d’enfin en explorer la structure. Publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), ces travaux basés sur la résonance magnétique nucléaire (RMN) vont être étendus aux assemblages amyloïdes impliqués dans les maladies neurodégénératives.

Détermination de structures à l’échelle atomique d’amyloïdes fonctionnels par spectroscopie de RMN du solide.
© Benjamin Bardiaux.

Les protéines s’assemblent parfois les unes aux autres, formant des plaques appelées des assemblages amyloïdes. Si ce phénomène naturel sert au bon fonctionnement des cellules, on le retrouve également dans les maladies neurodégénératives telles que celles de Parkinson, d'Alzheimer ou encore de Creutzfeldt-Jakob. Les différences entre les assemblages pathologiques et fonctionnels restent mal connues, à cause d’un manque de techniques disponibles pour en étudier finement la structure. Ces assemblages se présentent en effet sous des formes très hétérogènes, tout en étant composées de multiples copies emmêlées des mêmes segments de protéines, ce qui en complique l’observation.

Des chercheurs de l’Institut de chimie et de biologie des membranes et des nanoobjets (CBMN, CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP), de l’Institut de biochimie et génétique cellulaires (IBGC, CNRS/U. Bordeaux), du Centre de RMN à très hauts champs de Lyon (CRMN, CNRS/UCBL/ENS Lyon) et de l’Institut Pasteur ont conçu une approche pour déterminer la structure des assemblages amyloïdes, à l’échelle atomique, grâce à la spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN) du solide.

L’équipe a pour cela eu accès à des sondes de RMN développées récemment et encore très rares, grâce à l’Infrastructure de recherche IR-RMN du CNRS. Les scientifiques ont ensuite établi une méthodologie pour tirer le maximum de ces instruments de pointe, obtenant des mesures à partir de seulement quelques centaines de microgrammes d’échantillon. Ils ont ainsi déterminé la structure atomique et l’architecture supramoléculaire de l’assemblage amyloïde fonctionnel HELLF, un prion impliqué dans la mort cellulaire programmée de certains champignons. Grâce à cela, les chercheurs ont découvert quels mécanismes permettent aux protéines de former cet assemblage amyloïde. Forts de ces premiers résultats, ils appliquent à présent leur méthodologie à l’étude d’autres assemblages amyloïdes, y compris ceux retrouvés dans des pathologies neurodégénératives.

Référence:
A. Daskalov, D. Martinez, V. Coustou, N. El Mammeri, M. Berbon, L.B. Andreas, B. Bardiaux, J. Stanek, A. Noubhani, B. Kauffmann, J.S. Wall, G. Pintacuda, S.J. Saupe, B. Habenstein & A. Loquet.
Structural and molecular basis of cross-seeding barriers in amyloids
Proc Natl Acad Sci USA.
https://doi.org/10.1073/pnas.2014085118

Contacts:
- Antoine Loquet - Chercheur à l'Institut Européen de chimie et biologie - a.loquet at iecb.u-bordeaux.fr
- Stéphanie Younès - Responsable Communication - Institut de chimie du CNRS - inc.communication at cnrs.fr
- Anne-Valérie Ruzette - Chargée scientifique pour la communication - Institut de chimie du CNRS - anne-valerie.ruzette at cnrs.fr
- Christophe Cartier dit Moulin - Chercheur à l'Institut parisien de chimie moléculaire & Chargé de mission pour la communication scientifique de l'INC - inc.communication at cnrs.fr
Dernières actualités
Bonne nouvelle pour les amateurs de café: une espèce rare, qui n’était plus cultivée depuis...
Les amas de galaxies comptent parmi les structures les plus grandes et massives de l’Univers. Ils...
Le sorgho est actuellement la cinquième céréale la plus cultivée au monde. Les trajectoires et...
L’annonce par les États-Unis qu’ils approuvent une suspension des brevets sur les vaccins...
La recherche d’anticorps peut être un outil puissant pour suivre la propagation d’infections...
Au sein d'une collaboration internationale, les chercheurs du Biam sont parvenus à produire, par...
Une étude de l'Institut Pasteur, à laquelle a participé le CEA-Jacob, montre que la composition...
Des chercheurs de l'Irig étudient les enzymes impliquées dans la voie de biosynthèse des ARN de...
La première révolution quantique a permis la réalisation des ordinateurs et des téléphones...
Coup sur coup, deux bonnes nouvelles ont été apportées ces derniers jours sur les variants. Une...
Les chercheurs de l'Irig ont élaboré une nouvelle génération de membranes échangeuses de...
Une équipe de l'Institut Fresnel, en collaboration avec l’université de Sydney (Australie), a...
Accepter le vaccin, voyager en avion, faire de l’alpinisme... Tout cela comporte un risque. Mais...
Comment un véhicule autonome peut-il interagir avec des conducteurs humains, dont les...
La pédagogie Montessori connait un engouement croissant dans nombre d’écoles maternelles en...
Située dans les terrains précambriens de l’Anti-Atlas au Maroc, la mine de Bou Azzer est le...
Une collaboration internationale menée par une équipe du Département...
Beaucoup de nos jeunes ont de la difficulté à se concentrer sur une tâche pour la mener à bien....
Deux équipes de l’UNIGE ont découvert un nouveau mécanisme de régulation de la maturation des...
Les protons pourraient bien jouer un rôle clé dans la fission des noyaux. Ce phénomène, à...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales