Posté par Adrien le Mercredi 10/10/2018 à 08:00
Lancement de BepiColombo vers Mercure

BepiColombo aux environs de Mercure
La mission BepiColombo à destination de Mercure doit être lancée par une Ariane 5 qui décollera du port spatial de l’Europe à Kourou (Guyane française) à 3h45 CEST (heure de Paris) le 20 octobre 2018.

BepiColombo est une initiative commune de l’ESA et de l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA). Il s’agit de la première mission européenne à destination de Mercure, la planète la plus petite et la moins explorée à ce jour du Système solaire interne. Ce sera également la première mission constituée de deux véhicules spatiaux qui effectueront simultanément des mesures complémentaires de son environnement dynamique.

BepiColombo tirera parti des découvertes et des questions soulevées par la mission Messenger de la NASA, qui a gravité autour de Mercure entre 2011 et 2015. Son objectif est de faire progresser les connaissances relatives à cette planète. La mission fournira des informations sur l’évolution d’un système solaire (pas uniquement le nôtre), et notamment sur la manière dont se forment et évoluent les planètes qui, dans des systèmes exoplanétaires, gravitent à proximité de leur étoile.


L’orbiteur planétaire de Mercure (MPO ou "Bepi")
La mission se compose de deux orbiteurs scientifiques: l’orbiteur planétaire de Mercure (MPO ou "Bepi") de l’ESA et l’orbiteur magnétosphérique de Mercure (MMO ou "Mio") de la JAXA. Construit par l’ESA, le module de transfert vers Mercure (MTM) transportera les orbiteurs jusqu’à Mercure en combinant un système de propulsion hélioélectrique et plusieurs manoeuvres d’assistance gravitationnelle. Au cours d’un vol complexe qui durera sept années, la mission effectuera un survol de la Terre, deux survols de Vénus et six survols de Mercure avant de se satelliser autour de cette planète.

La gravité considérable exercée par le Soleil constitue en soi un véritable défi pour la mission et rend particulièrement difficile l’insertion d’un véhicule spatial sur une orbite stable autour de Mercure: il faut pour cela encore plus d’énergie que pour envoyer une mission vers Pluton. Après son lancement et dès qu’elle aura échappé au "puits de gravité" de la Terre, BepiColombo devra constamment exercer un freinage contre l’attraction gravitationnelle du Soleil. Les propulseurs ioniques du MTM, qui fourniront la faible poussée requise durant de longues séquences de la phase de croisière, utilisent des technologies qui ont déjà fait leurs preuves au cours de deux missions de l’ESA: la mission GOCE d’étude de la gravité terrestre et SMART-1 qui a été envoyée autour de la Lune.


Survol de Vénus
La haute intensité solaire qui sera subie au cours du voyage puis durant la phase d’étude autour de Mercure a nécessité la mise au point de nouvelles technologies - notamment des revêtements de protection contre les hautes températures et une isolation multicouches, un radiateur destiné au MPO et un procédé de rotation novateur pour Mio - afin d’éviter tout phénomène de surchauffe. Ne se trouvant pas en rotation durant la phase de croisière, Mio sera également protégé par un bouclier thermique.

Certains instruments des orbiteurs pourront fonctionner au cours de la phase de croisière, ce qui permettra par exemple de recueillir de précieuses données scientifiques concernant Vénus. Même s’il ne sera pas possible d’utiliser la caméra scientifique durant le voyage, trois caméras de contrôle fixées au MTM donneront une confirmation visuelle du déploiement des panneaux solaires et des antennes après le lancement ; elles fourniront en outre des clichés lors des survols planétaires.
Dernières news
Le grand interféromètre ALMA révèle une nouvelle population de galaxies Une équipe internationale, menée par des chercheurs du Département...
L’erreur humaine jouerait un rôle dans 94 % des accidents, ce qui fait des défaillances ou des erreurs des conducteurs une préoccupation de sécurité publique...
La distance au Grand Nuage de Magellan, galaxie satellite la plus proche de la Voie Lactée, est déterminée avec une précision inégalée et symbolique de 1 %. Fruit...
Selon une nouvelle étude de l’Université McGill, le glyphosate, herbicide très répandu, pourrait avoir un effet jusqu’à présent insoupçonné sur...
Des réseaux sans fil solides et omniprésents avec une couverture étendue, des vitesses élevées de transfert de données et un faible temps de latence sont les...
Une initiative de l’UE a mis au point un scanner portatif capable de détecter les premiers signes des maladies cardiovasculaires. Les maladies cardiovasculaires...
Chez le ver Mesorhabditis belari, les mâles servent uniquement à aider les femelles à produire des clones d’elles-mêmes. Ce mode de reproduction inédit vient...
Un dispositif révolutionnaire parvient pour la première fois à déterminer en temps réel la position des débris spatiaux au cours de leur chute. Avec plus de 13...
Des chercheurs financés par l’UE ont mis au point une technologie des systèmes de transport intelligents (STI) qui permet aux camions d’échanger sans fil des...
Certaines consonnes comme le "f" et le "v" sont des ajouts récents aux langues, selon une équipe internationale dirigée par l’Université de Zurich et comprenant un...
Dissimulée dans l’un des plus sombres recoins de la constellation d’Orion, cette Chauve-Souris Cosmique déploie ses ailes brumeuses dans l’espace interstellaire,...
La génétique porte par définition sur l’hérédité, la transmission des caractères entre parents et descendants. Un phénomène vient pourtant perturber cette...
La matière organique qui se transforme en pétrole ou en gaz est contenue dans la roche mère, une couche sédimentaire visée par des techniques extractives telles que...
Une récente étude a permis de mettre en évidence pour la première fois des vallées glaciaires et de cirques glaciaires datés de 3,6 Ga sur Mars. Une approche...
Des chercheurs développent une semelle intelligente qui estime avec grande précision le nombre de pas parcourus Vous vous êtes mis à la marche et vous voulez savoir...
Un robot sophistiqué est testé pour la première fois dans les égouts zurichois pour voir s’il pourra un jour faire le travail que personne ne veut faire: inspecter...
Près de la moitié des bâtiments dans lesquels vivent et travaillent les Européens sont incapables de résister à des tremblements de terre, même de faible...
Certains dispositifs servant à protéger la faune contre les périls de la route ont de malencontreux effets Certains dispositifs installés aux abords des routes pour...
Les interactions avec les humains activent davantage le système de récompense sociale que les discussions avec des agents artificiels, comme les robots. C’est ce que...
La technologie innovante d’impression électrostatique (ESJET) supprime l’un des obstacles qui empêchait l’industrie d’adopter pleinement la fabrication...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales