Posté par Isabelle le Mardi 10/09/2019 à 14:00
L'intensité sonore des chansons populaires est en hausse depuis plusieurs décennie
L’intensité sonore des enregistrements de chansons populaires est en augmentation constante depuis 1950. Cette tendance lourde pourrait entraîner une augmentation des cas de perte d’audition due à l’exposition au bruit, avance Hourmazd Haghbayan, étudiant au Département de médecine sociale et préventive de la Faculté de médecine de l’Université Laval, dans un article qui vient de paraître dans le Journal of General Internal Medicine.

Cette image illustre bien l'accroissement de l'intensité sonore des enregistrements au fil des ans. On y voit deux courbes représentant l'intensité sonore de la chanson Something des Beatles sur un CD lancé en 1983 et sur un autre CD lancé en 2000.

Rappelons que la musique génère sur le tympan une pression acoustique dont l’amplitude dépend de plusieurs facteurs, notamment la distance entre l’auditeur et la source, le volume sélectionné par l’auditeur sur l’appareil de diffusion et l’intensité sonore de la chanson fixée au moment de la captation. Ainsi, si l’on fait tourner 100 chansons différentes sur un appareil dont le volume est fixe, l’intensité sonore perçue par une personne placée à une distance donnée de la source dépendra principalement de l’intensité sonore choisie au moment du mixage en studio, explique Hourmazd Haghbayan.

Les médias font régulièrement état de la guerre du volume (loudness war) dans laquelle seraient engagés les producteurs de musique, surtout depuis l’avènement de techniques permettant la compression du signal audio. Hourmazd Haghbayan et ses collaborateurs Eric Coomes, de Toronto, et David Curran, de Dublin, ont creusé le sujet en recourant au Million Song Dataset. Cette base de données contient des informations techniques, notamment l’intensité sonore, sur un million de chansons populaires enregistrées par près de 45 000 artistes entre 1922 et 2011.

Les trois collaborateurs ont utilisé un échantillon de 515 000 chansons provenant de cette banque pour documenter l’évolution de l’intensité sonore de la musique populaire depuis 1950. Leurs analyses montrent que l’intensité sonore moyenne des chansons est en hausse constante depuis sept décennies.

Peu importe les causes du phénomène, cette hausse pourrait engendrer des problèmes de santé publique, estime Hourmazd Haghbayan. Selon l’Organisation mondiale de la santé, la moitié des jeunes de 12 à 35 ans vivant dans les pays riches sont régulièrement exposés à une musique dont l’intensité sonore est trop élevée. «L’exposition à ce facteur de risque est en augmentation parce que les jeunes passent plus de temps à écouter de la musique», constate-t-il.

Il est cependant possible d’intervenir sur ce facteur de risque de perte d’audition. «Certains diront qu’il s’agit d’un faux problème puisque les auditeurs peuvent compenser en baissant le volume sur leur appareil. Ce serait toutefois leur faire porter l’entièreté du fardeau de la prévention alors que les producteurs de musique ont un rôle à jouer», estime l’étudiant.
Dernières news
Installée en Allemagne et après seulement 23 jours de collecte de données, l’expérience KATRIN améliore déjà les erreurs de mesure des expériences...
Quel a été l’impact des réchauffements et refroidissements climatiques passés ? Une étude publiée dans la revue Ecology Letters impliquant des chercheurs de...
En combinant épidémiologie, modélisation mathématique et enquête historique, des chercheurs genevois et français confirment la longévité exceptionnelle de Jeanne...
Le télescope VISTA de l’ESO révèle une remarquable nouvelle vue du Grand Nuage de Magellan, l’un de nos plus proches voisins galactiques. VISTA a observé cette...
Mêmes atomes, mais formes différentes, certains produits avec une formule chimique identique présentent des propriétés parfois divergentes: une molécule pouvant...
À quel point pouvons-nous approximer un nombre irrationnel typique, comme Pi, par une fraction ? Cette question est loin d’être nouvelle en mathématiques, mais la...
La communauté internationale en climatologie est engagée dans un important exercice de simulations numériques du climat, passé et futur. Ses conclusions...
Les microtubules font partie du squelette des cellules. Des chercheurs de l'Irig montrent que les défauts dans leur structure s'avèrent utiles pour leur...
Du feu de bois au charbon, la combustion du carbone est une réaction omniprésente qui reste pourtant difficile à étudier. Des chimistes du Centre de Recherche Paul...
Une équipe internationale impliquant des chercheurs de l’Observatoire de Paris - PSL détecte des nuages moléculaires dans une galaxie située à 8 milliards...
Des chercheurs du Laboratoire plasma et conversion d'énergie, du Laboratoire d'optique appliquée et leurs collègues américains ont identifié une nouvelle...
Une collaboration entre l'Irfu et l'Université de Florence (Italie) est parvenue à réaliser la tomographie muonique d'un objet à partir de seulement trois prises de...
Des chercheurs du Laboratoire de chimie de coordination à Toulouse (CNRS) et de l’Institut des sciences chimiques de Rennes (CNRS/Université de Rennes 1/INSA...
La première campagne dédiée à l'observation directe d'exoplanètes a visé l'étoile Alpha du Centaure A depuis l'Observatoire austral européen (Chili). Elle...
L’infertilité touche de plus en plus de couples, et reste malgré tout difficile à étudier en raison de sa complexité. Récemment, une équipe de chercheurs de...
Deux semaines seulement après le lancement d’une expédition scientifique au large de la Guyane, les équipes de Greenpeace (1), en collaboration avec les chercheurs...
Plusieurs chercheurs du LSCE ont contribué au rapport spécial du Giec publié le 8 août 2019, consacré aux interactions entre terres émergées et climat. Cette...
Tous les êtres vivants ne perçoivent pas les mêmes conditions climatiques que celles mesurées par nos postes météorologiques situés à découvert et exposés aux...
Destinée aux télescopes Tcherenkov de CTA (Cherenkov Telescope Array), la caméra prototype NectarCAM développée par l'Irfu et ses partenaires a enregistré sa...
Une équipe de recherche internationale a élaboré une stratégie permettant de prédire les effets cliniques possibles de nouvelles molécules thérapeutiques à...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales