Posté par Adrien le Mercredi 27/07/2022 à 09:00

Infertilité masculine: le chromosome X sous la loupe

Parce que les femmes ont deux chromosomes X, et que les hommes ont un X et un Y, le chromosome X est parfois considéré comme exclusivement féminin. Toutefois, des recherches récentes tendent à démontrer qu’il joue un rôle important dans la reproduction masculine.


Le sperme d’un homme en santé peut contenir jusqu’à 200 millions de spermatozoïdes par millilitre. Chez un homme avec des problèmes de fertilité, ce nombre peut diminuer à moins de 10 000.

Une équipe internationale de chercheurs a donc procédé à une analyse comparative de ces individus et identifié une vingtaine de gènes situés sur le chromosome X qui, lorsqu’ils présentent des mutations, affecteraient la production de spermatozoïdes. De plus, 34 autres gènes localisés sur le même chromosome sont aussi considérés comme suspects. Dans la majorité des cas, ces gènes sont normalement impliqués dans les processus de division cellulaire, qui sont nécessaires à la fabrication des spermatozoïdes. La recherche est parue le 8 juillet dans The American Journal of Human Genetics.

Puisque les hommes reçoivent leur unique chromosome X de leur mère, cette étude permet de croire que l’infertilité masculine pourrait être transmise de mère en fils. Selon le New Scientist, même si le nombre de spermatozoïdes est plus bas chez les hommes porteurs de ces mutations, il n’est pas impossible que ceux-ci aient des filles qui pourront ensuite les léguer à leur propre fils.

On parle toutefois ici de déficits de spermatozoïdes qui n’ont rien à voir avec ceux attribuables à une maladie. Ainsi, une hypothèse qui circule depuis plus d'un an veut que la COVID affecterait cette "population". Mais les quelques études menées à ce sujet pointent vers des réductions temporaires -de l’ordre de deux mois- et encore, pas chez tous les participants aux études. Une diminution temporaire a aussi été observée après des grippes: il est donc possible que le sperme soit sensible aux changements de température du corps.

En comparaison, la recherche parue le 8 juillet pointe, avec ses échantillons pris chez 2350 patients, vers un lien plus solide avec l’infertilité, même s’il reste à identifier le ou les gènes qui sont spécifiquement responsables.
Dernières actualités
À l’est du continent Africain, la terre se fracture depuis déjà 25 millions d’années. À...
Les personnes souffrant d’une forme grave de diabète, où les cellules bêta du pancréas ne...
Les Perséides sont de retour ! A moins que... Apportant généralement l'une des pluies...
Les zones de subduction représentent des lieux privilégiés de recyclage de la matière sur...
Les écosystèmes herbacés (prairies, savanes) abritent une grande biodiversité et contribuent à...
Des scientifiques ont mis au point un prototype de robot miniature qui pourrait se faufiler à...
Les fluides rhéoépaississants sont des suspensions colloïdales caractérisées par une...
La protéine StbA, impliquée dans le contrôle de la propagation de matériel génétique entre...
Les tiques sont responsables de la transmission de nombreuses zoonoses, qui sont des maladies...
Les douleurs chroniques neuropathiques touchent 8% de la population en France et sont très mal...
La découverte du boson de Higgs en 2012 par les expériences Atlas et CMS au Cern a ouvert une...
La disparition du chromosome Y dans certaines cellules avec l’âge pourrait mettre la vie des...
La collaboration H.E.S.S. a mené depuis plusieurs années une vaste campagne d’observations pour...
Si vous avez déjà vu un quiscale voler la nourriture sèche de votre chien ou un étourneau...
En août 2022, deux avions de recherche, véritables laboratoires volants, survoleront l’océan...
Des scientifiques du CNRS, de l’Institut Curie, et de Sorbonne Université ont pu, pour la...
Une équipe de recherche internationale révèle pour la première fois l’origine des neutrinos,...
Sous influence de la pollution à l’ozone, les abeilles ne font plus la distinction entre les...
Les neurones communiquent entre eux par des synapses, zones de contact rapproché où des...
Le rôle central des insectes dans la pollinisation des plantes à fleurs est très connu, mais...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales