Posté par Adrien le Vendredi 19/04/2019 à 08:00
Grippe: les enfants davantage frappés cette année
Contrairement aux jeunes de 10 à 19 ans, les moins de 10 ans ne profitent pas de l'immunisation induite par la pandémie de grippe H1N1 de 2009. De plus, les enfants âgés de 5 à 9 ans fréquentent maintenant l'école, ce qui favorise la propagation de l'influenza. Le groupe des moins de 10 ans représente 29% des cas d'influenza enregistrés au cours des derniers mois

La saison grippale 2018-2019 n’est pas encore terminée, mais déjà les statistiques révèlent un fait inusité. Le groupe des moins de 10 ans est surreprésenté parmi les cas de grippe ayant nécessité une consultation médicale. Curieusement, la pandémie de 2009 ne serait pas étrangère à cet effet de cohorte, avance un groupe d’experts dans un article publié par la revue Euro Surveillance.

Ces chercheurs, membres du Réseau sentinelle canadien de surveillance de l’efficacité du vaccin antigrippal, compilent des statistiques sur l’influenza au Québec, en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique. Leurs données proviennent d’analyses de sécrétions nasales prélevées sur des personnes qui se sont présentées dans une clinique avec des symptômes d’allure grippale. Les tests de laboratoire permettent d’établir si ces patients étaient effectivement infectés par l’influenza.

Les données couvrant la période du 1er novembre 2018 au 18 mars 2019 montrent que, chez les personnes non vaccinées, les moins de 10 ans constituent 29% des cas de grippe alors qu’ils représentent environ 10% de la population. Cette surreprésentation s’est accentuée au cours des récentes saisons grippales dominées par le H1N1. Ainsi, les 5 à 9 ans, qui représentent 5% de la population, constituaient 5% des cas en 2013-2014, 7% des cas en 2015-2016 et 14% des cas cette année. À l’inverse, le groupe de 10 à 19 ans, qui représente 11% de la population, constitue 7% des cas de grippe H1N1 cette année alors que ce pourcentage s’établissait 9% en 2013-2014 et à 7% en 2015-2016.

«Lors de la pandémie de grippe de 2009, environ la moitié des enfants de moins de 10 ans avait été infectée par le H1N1, rappelle Gaston De Serres, professeur à la Faculté de médecine et chercheur au CHU de Québec - Université Laval et à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Cette cohorte de jeunes, maintenant âgés de 10 à 19 ans, profite d’une forme d’immunisation induite par la pandémie, alors que les enfants nés après 2009 n’ont pas cette protection. De plus, la moitié de la cohorte actuelle des moins de 10 ans fréquente maintenant l’école, ce qui favorise la propagation du virus.»

Au cours des prochaines années, les enfants nés après 2009 atteindront graduellement l’adolescence, une période où les contacts sociaux sont à leur maximum, notamment en raison de la taille des écoles secondaires. «On ne sait pas si l’exposition actuelle au H1N1 aura touché suffisamment de jeunes pour induire un effet d’immunisation dans cette cohorte», souligne le professeur De Serres.

Les responsables de la santé publique n’envisagent pas de vacciner ces jeunes pour autant. «L’objectif du programme de vaccination est de réduire le nombre d’hospitalisations et de décès. Les efforts doivent donc être concentrés sur les groupes qui posent des risques élevés, soit les personnes âgées et les malades chroniques.»

Par ailleurs, la présente saison grippale a été plutôt singulière, signale le chercheur. Elle a été caractérisée par deux vagues d’influenza de sous-type A, la première dominée par le H1N1 et la seconde par le H3N2. «Cette souche sévit encore et la saison grippale traîne en longueur. L’efficacité du vaccin a été de 70% pour le H1N1, soit un taux rarement atteint. Par contre, elle se situe à 23% pour le H3N2, ce qui confère une protection très faible contre le virus.»

L’étude parue dans Euro Surveillance est signée par 18 chercheurs canadiens. Outre Gaston De Serres, les autres chercheurs de l’INSPQ qui figurent parmi les auteurs sont Hugues Charest et Christine Martineau.

Contrairement aux jeunes de 10 à 19 ans, les moins de 10 ans ne profitent pas de l'immunisation induite par la pandémie de grippe H1N1 de 2009. De plus, les enfants âgés de 5 à 9 ans fréquentent maintenant l'école, ce qui favorise la propagation de l'influenza.
Dernières news
Dans leur vie quotidienne, les humains utilisent des mots qui désignent des objets, des personnes, des situations ou des concepts: on appelle cela la référence....
La leishmaniose cutanée, causée par plusieurs espèces de parasites Leishmania, entraîne l’apparition de lésions localisées sur la peau et les muqueuses, pouvant...
Les neurones sont connectés entre eux par des synapses. L’efficacité de la transmission synaptique est modifiée dans les compartiments pré- ou/et post-synaptiques...
Les comètes issues des confins du Système solaire auraient pu jouer un rôle clef dans l’émergence des océans sur Terre. En bouleversant les critères d’étude...
Des simulations numériques révèlent que le phénomène de localisation d’Anderson, qui se manifeste dans le transport quantique, vérifie à deux dimensions et à...
Une étude internationale vient de démontrer pour la première fois l’existence d’un engramme, trace biologique de la mémoire, constitué de neurones...
Les fibres amyloïdes, des agrégats protéiques qui s’accumulent dans le cerveau sous forme de plaques dans certaines maladies neurodégénératives, peuvent être...
Les hausses des températures estivales observées dans les déserts polaires du Haut-Arctique canadien entraînent des changements rapides dans le sol. Une étude de...
Des scientifiques de l’Université de Montréal et de l’Université McGill ont conçu et testé une nouvelle méthodologie génomique qui a permis de révéler la...
L'imagerie stéréoscopique, fournie par nos deux yeux, nous donne une vision "en relief" des objets qui nous entourent. A l'aide d'impulsions laser harmoniques dans le...
La poussière minérale (du désert) présente dans l’atmosphère terrestre influence le climat de la planète, et ce depuis des millions d’années. Des...
Malgré les progrès récents en imagerie cérébrale, la représentation du monde visuel par le cerveau reste encore largement méconnue. En utilisant une nouvelle...
Cristaux poreux boostés par des liaisons chimiques fortes, les covalent organic frameworks (COF) accueillent de nouveaux membres dans leur famille grâce à des...
Les chercheurs ont identifié un locus produisant un long ARN non-codant spécifiquement exprimé dans les myofibroblastes, principales cellules effectrices de la...
La jeune entreprise VISUM, basée à Dublin, a dévoilé un système permettant d’améliorer le contrôle de la qualité au cours du processus de fabrication des...
Depuis l’incendie du 15 avril, de nombreux scientifiques ont proposé leur expertise pour la restauration du monument. Entretien avec Philippe Dillmann et Martine...
Les nanomatériaux bidimensionnels à base de carbone (type graphène) ou de nitrure de bore, réputés pour être chimiquement inertes, montrent en fait une...
Les poissons cichlides forment l’une des familles de vertébrés les plus diversifiées et ils constituent un modèle de référence en biologie évolutive de...
Deux chercheurs ont développé une nouvelle méthode pour multiplier les très grands nombres. Une avancée potentiellement historique pour...
Le 23 mai, la goélette de la Fondation Tara Océan quittera Lorient pour une expédition de six mois sur les fleuves européens. À son bord, une quarantaine de...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales