Posté par Adrien le Samedi 13/07/2019 à 08:00
Les gouttes d’eau modifient les propriétés des élastiques
Malgré leurs profondes différences structurales, une seule goutte suffit à rapprocher les cristaux et les solides élastiques. Des chercheurs du laboratoire Matière et systèmes complexes et du Laboratoire des sciences des procédés et des matériaux ont montré que poser une goutte sur un élastomère modifie la répartition des forces de la même manière qu’un défaut cristallin. Publiés dans la revue Physical Review Letters, ces travaux offrent de nouvelles perspectives pour contrôler les écoulements à la surface des solides mous.

Schéma du bord de la goutte posée sur un matériau mou, une pointe existe le long de la ligne de contact. © MSC

Sous un puissant microscope, un élastique se compose d’une foule désordonnée de molécules en mouvement. À l’inverse, les cristaux présentent des motifs extrêmement réguliers, seulement troublés par quelques défauts. Ces derniers peuvent se déplacer ou se déformer, et impactent profondément les propriétés des cristaux, comme leur couleur ou leur malléabilité. Malgré les différences entre ces matériaux, des chercheurs du laboratoire Matière et systèmes complexes (MSC, CNRS/Université Paris Diderot) et du Laboratoire des sciences des procédés et des matériaux (LSPM, CNRS) ont découvert qu’une goutte d’eau posée sur un élastomère provoque l’apparition de défauts proches de ceux des cristaux.

Une petite goutte de liquide suffit à déformer la surface d’un élastomère, grâce à sa tension de surface. Cette force s’observe par exemple lorsqu’une goutte reste entière sur une surface plane plutôt que de s’étaler jusqu’à disparaître. Les scientifiques ont montré que la tension de surface de la goutte parvient, en tirant mécaniquement sur la surface de l’élastomère, à former une crête ou une pointe de quelques dizaines de microns. Le champ de déformation autour de la pointe, c’est-à-dire la manière dont les forces sont réparties dans l’espace, présente des discontinuités mathématiquement semblables à celles qui caractérisent les défauts cristallins. Ces travaux offrent le tout premier modèle théorique pour expliquer ces observations. Ils ouvrent également la voie au contrôle des écoulements sur les matériaux à base d’élastomère, ce qui pourrait servir à la collecte de la rosée, à concevoir des robots mous dans le domaine biomédical et à développer les capteurs microfluidiques.

Référence:

The elastocapillary ridge as a non-integer disclination,
R. Masurel, M. Roche, L. Limat, I. Ionescu and J. Dervaux.
Physical Review Letters, 122, 248004 (2019)
DOI: 10.1103/PhysRevLett.122.248004
Dernières news
Le déménagement vers des chambres individuelles au site Glen du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) a permis de réduire considérablement les taux...
D’une taille de 2 060 km, le noyau de Mercure est plus gros de 50 km qu’on ne le croyait jusqu’ici: c’est ce qu’ont découvert trois chercheurs du Laboratoire...
Des embryons de poulet mettent en temps normal une vingtaine de jours pour devenir poussins. En observant la formation de leurs pattes, une équipe du CNRS et de...
Près de 40 % des 40 principaux oléoducs et gazoducs transnationaux qui traversent l’Europe sont en exploitation depuis plus de 40 ans. Une initiative de l’UE a...
La dépression peut être associée à des comportements comme l’évitement social, c’est-à-dire le refus d’être confronté aux situations d’interactions avec...
Des études ont montré qu’il est possible d’atténuer les manifestations du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) chez l’enfant en...
Une équipe d’astronomes dirigée par Anne-Marie Lagrange, chercheuse du CNRS à l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (CNRS/Université...
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène) et les analgésiques comme le paracétamol sont parmi les médicaments les plus prescrits pendant les premiers...
Afin d'améliorer les performances des super condensateurs, des chercheurs de l'lnstitut de recherche interdisciplinaire de Grenoble (lRlG) ont eu l’idée d’espacer...
Des chercheurs de l’UNIGE, du CHUV, de l’EPFL, du CIBM, des HUG et de l’UNIL démontrent comment des maladies chroniques du foie provoquent un changement...
Des ingénieurs ont mis au point un processus de chargement par conduction et de paiement automatisé pour les véhicules électriques (VE). Cette solution permettra...
Le Supersynchrotron à protons recevra un nouvel arrêt de faisceaux avant la fin du deuxième long arrêt du complexe d’accélérateurs du CERN. D’ici la fin du...
La thèse de doctorat de feu Bernard Arcand, gardée sous scellés à l'Université Cambridge pendant un demi-siècle, met en lumière un peuple de chasseurs-cueilleurs...
Longtemps considéré par les experts en aérodynamique comme le Saint-Graal de la discipline, l’écoulement laminaire naturel permettra, on l’espère, aux...
Un remorqueur letton abrite le premier banc d’essai d’une nouvelle technologie visant à purifier les gaz d’échappement des bateaux. À lui seul, le trafic...
Des scientifiques sont parvenus à caractériser des composantes essentielles qui masquent les rayonnements primordiaux émis par le Big Bang. Ces résultats...
Grâce à une étude basée sur l’analyse des comportements et de l’activité cérébrale (EEG), les chercheurs démontrent que les chevaux ont une mémoire...
Il est rare que les ingénieurs prennent la peine de modéliser les incendies du fait de la complexité et du coût que cela représente. Un système récemment mis au...
L’amélioration des paliers lisses est l’un des facteurs clés permettant de renforcer la sécurité des aéronefs. Le projet AOrbit s’emploie à construire un...
Si une partie du contenu de l’étoile à neutrons commence à se déplacer vers l’extérieur, la rotation de l’étoile s’accélère. C’est ce que les...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales