Posté par Adrien le Jeudi 14/03/2019 à 08:00
Des glaciers antiques sur Mars !
Une récente étude a permis de mettre en évidence pour la première fois des vallées glaciaires et de cirques glaciaires datés de 3,6 Ga sur Mars. Une approche morphométrique comparative entre la Terre et Mars a été utilisée afin de caractériser l’origine des vallées anciennes. Définir l’agent érosif de ces vallées (glace ou eau liquide) permet de mieux contraindre le climat primitif, très controversé, de la planète Mars. Ces paysages glaciaires anciens sont similaires aux paysages glaciaires sur Terre. Ils ont pu être identifiés et préservés jusqu’à aujourd’hui par la forte emprunte morphologique qu’ils laissent dans le paysage martien.

Figure 1: Vue d'artiste de la planète Mars il y a 4 milliards d'années, basé sur des données géologiques. Le rectangle indique la zone d'étude. © Ittiz

Le climat primitif martien est aujourd’hui l’une des questions scientifiques de la communauté martienne la plus sujette à débat. D’un côté, la vision la plus acceptée, celle d’un Mars primitif chaud et humide, mis en avant par la géologie hydratée et les morphologies fluviatiles; et de l’autre côté, le scénario d’un Mars primitif glacé et sec mis en avant par des modèles climatiques qui prédisent, avec les conditions atmosphérique de l’époque, un dépôt de glace à haute altitude (> 1000 m). Néanmoins cette vision est très souvent remise en question car aucun marqueurs géomorphologiques de ce supposé climat froid n’a été identifié jusqu’à ce jour. C’est dans ce contexte que les géomorphologues Axel Bouquety, Antoine Séjourné, François Costard et Sylvain Bouley, du laboratoire Géosciences Paris Sud (GEOPS, CNRS/Université Paris-Saclay), et Denis Mercier, de l’université de la Sorbonne, ont étudié les vallées présentes dans la région de Terra Sabaea dans l’hémisphère austral de Mars. Contraindre l’origine de ses vallées, à savoir une origine fluviatile ou glaciaire, permet de mieux contraindre le climat primitif de la planète Mars (Figure 1).

C’est à partir d’une approche morphométrique innovante couplant les images de la camera HRSC de la sonde Mars Express de l’ESA et les données topographiques qu’il a été possible de mettre en évidence la présence de morphologies glaciaires anciennes sur les hauts plateaux de l’hémisphère sud de Mars.

En effet, les vallées martiennes étudiées présentent des caractéristiques morphométriques similaires aux vallées glaciaires alpines terrestres (vallée un U très large avec un fond plat...) et sont différentes des vallées fluviatiles terrestres et martiennes. De plus, ces vallées glaciaires martiennes sont souvent surmontées par une tête de vallée, en forme d’amphithéâtre, qui présente des caractéristiques morphométriques très similaires aux cirques glaciaires terrestres. Les résultats de cette étude, publiée dans Geomorphology, démontrent pour la première fois, la présence d’un paysage glaciaire composé de vallées glaciaires associés à des cirques glaciaires daté d’il y a 3,6 Ga (Figure 2).

Figure 2: Comparaison entre un paysage glaciaire terrestre d'Islande (à droite) avec un paysage glaciaire martien ancien (à gauche). © Google Earth

Les auteurs suggèrent un climat froid aux hautes altitudes (> 1500 m) où de la glace a pu être stable et s’accumuler afin de former des glaciers qui ont façonné les paysages glaciaires observés dans cette étude, et un climat plus tempéré à des altitudes plus basses (< 1500 m) où de l’eau liquide a pu être stable pour façonner les vallées ramifiés fluviatiles bien connue sur Mars. Sur Terre, il est fréquent de retrouver des endroits où la glace est stable à haute altitude mais instable à basse altitude pour former de l’eau liquide. La découverte de formations glaciaires dans l’hémisphère sud de Mars appuie la thèse d’un climat primitif froid permettant à des glaciers d’exister à la surface de Mars il y a 3,6 milliards d’années.
Dernières news
Le grand interféromètre ALMA révèle une nouvelle population de galaxies Une équipe internationale, menée par des chercheurs du Département...
L’erreur humaine jouerait un rôle dans 94 % des accidents, ce qui fait des défaillances ou des erreurs des conducteurs une préoccupation de sécurité publique...
La distance au Grand Nuage de Magellan, galaxie satellite la plus proche de la Voie Lactée, est déterminée avec une précision inégalée et symbolique de 1 %. Fruit...
Selon une nouvelle étude de l’Université McGill, le glyphosate, herbicide très répandu, pourrait avoir un effet jusqu’à présent insoupçonné sur...
Des réseaux sans fil solides et omniprésents avec une couverture étendue, des vitesses élevées de transfert de données et un faible temps de latence sont les...
Une initiative de l’UE a mis au point un scanner portatif capable de détecter les premiers signes des maladies cardiovasculaires. Les maladies cardiovasculaires...
Chez le ver Mesorhabditis belari, les mâles servent uniquement à aider les femelles à produire des clones d’elles-mêmes. Ce mode de reproduction inédit vient...
Un dispositif révolutionnaire parvient pour la première fois à déterminer en temps réel la position des débris spatiaux au cours de leur chute. Avec plus de 13...
Des chercheurs financés par l’UE ont mis au point une technologie des systèmes de transport intelligents (STI) qui permet aux camions d’échanger sans fil des...
Certaines consonnes comme le "f" et le "v" sont des ajouts récents aux langues, selon une équipe internationale dirigée par l’Université de Zurich et comprenant un...
Dissimulée dans l’un des plus sombres recoins de la constellation d’Orion, cette Chauve-Souris Cosmique déploie ses ailes brumeuses dans l’espace interstellaire,...
La génétique porte par définition sur l’hérédité, la transmission des caractères entre parents et descendants. Un phénomène vient pourtant perturber cette...
La matière organique qui se transforme en pétrole ou en gaz est contenue dans la roche mère, une couche sédimentaire visée par des techniques extractives telles que...
Une récente étude a permis de mettre en évidence pour la première fois des vallées glaciaires et de cirques glaciaires datés de 3,6 Ga sur Mars. Une approche...
Des chercheurs développent une semelle intelligente qui estime avec grande précision le nombre de pas parcourus Vous vous êtes mis à la marche et vous voulez savoir...
Un robot sophistiqué est testé pour la première fois dans les égouts zurichois pour voir s’il pourra un jour faire le travail que personne ne veut faire: inspecter...
Près de la moitié des bâtiments dans lesquels vivent et travaillent les Européens sont incapables de résister à des tremblements de terre, même de faible...
Certains dispositifs servant à protéger la faune contre les périls de la route ont de malencontreux effets Certains dispositifs installés aux abords des routes pour...
Les interactions avec les humains activent davantage le système de récompense sociale que les discussions avec des agents artificiels, comme les robots. C’est ce que...
La technologie innovante d’impression électrostatique (ESJET) supprime l’un des obstacles qui empêchait l’industrie d’adopter pleinement la fabrication...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales