Posté par Adrien le Dimanche 26/06/2022 à 09:00

Confronter un climatosceptique aux faits: ça marche, mais pas longtemps

Les gens qui ne croient pas au réchauffement climatique peuvent être convaincus par des faits solides, révèle une nouvelle étude. Mais l’effet peut rapidement s’estomper s’ils sont confrontés à des textes d’opinion qui vont dans l’autre sens.


Les trois chercheurs américains, dont l’étude est parue le 21 juin, ont voulu confronter une idée tenace dans l’écosystème de l’information: celle qui veut qu’une personne qui croit très fort à quelque chose ne puisse pas changer d’idée juste parce qu’on lui présente suffisamment de faits. Cette idée a notamment motivé bien des vulgarisateurs des sciences de l’environnement, dans les années 1990, convaincus qu’ils pourraient faire "changer d’idée" les climatosceptiques avec des arguments purement rationnels. Or, on sait depuis longtemps qu’une fausse croyance est ancrée dans un ensemble d’idéologies et de croyances que partage une personne, et qu’il ne suffit pas de la bombarder de faits pour la convaincre de renoncer à tout cet ensemble.

Mais peut-on dire que l’effet est nul ? Les trois chercheurs, dont le politologue Brendan Nyhan, auteur de plusieurs études sur les mécanismes de la désinformation, ont fait lire à 2900 Américains, en 2020, des articles journalistiques parus en 2018, dans les semaines suivant la parution du dernier rapport du GIEC. Les articles choisis présentaient la science du climat de façon générale, sans prétendre corriger des faussetés ou des perceptions erronées.

Résultat: ceux qui avaient affiché un "scepticisme" devant le phénomène des changements climatiques ont vu leurs opinions s’altérer dans le bon sens. Mais l’effet s’est "érodé" lorsque les chercheurs leur ont fait lire, la semaine suivante, un texte d’opinion remettant en doute la science du climat. Ces chercheurs ont en fait imposé comme lecture, aux participants pris au hasard, tantôt un tel texte d’opinion, tantôt un article scientifique, tantôt un reportage sur le débat partisan autour du climat, aux États-Unis. Le texte d’opinion était celui qui avait le plus grand effet, particulièrement chez les électeurs républicains.

"Nos résultats indiquent que l’exposition au contenu scientifique améliore l’exactitude factuelle mais que cette amélioration est de courte durée et n’est plus détectable à la fin de notre étude", écrivent-ils.
Dernières actualités
À l’est du continent Africain, la terre se fracture depuis déjà 25 millions d’années. À...
Les personnes souffrant d’une forme grave de diabète, où les cellules bêta du pancréas ne...
Les Perséides sont de retour ! A moins que... Apportant généralement l'une des pluies...
Les zones de subduction représentent des lieux privilégiés de recyclage de la matière sur...
Les écosystèmes herbacés (prairies, savanes) abritent une grande biodiversité et contribuent à...
Des scientifiques ont mis au point un prototype de robot miniature qui pourrait se faufiler à...
Les fluides rhéoépaississants sont des suspensions colloïdales caractérisées par une...
La protéine StbA, impliquée dans le contrôle de la propagation de matériel génétique entre...
Les tiques sont responsables de la transmission de nombreuses zoonoses, qui sont des maladies...
Les douleurs chroniques neuropathiques touchent 8% de la population en France et sont très mal...
La découverte du boson de Higgs en 2012 par les expériences Atlas et CMS au Cern a ouvert une...
La disparition du chromosome Y dans certaines cellules avec l’âge pourrait mettre la vie des...
La collaboration H.E.S.S. a mené depuis plusieurs années une vaste campagne d’observations pour...
Si vous avez déjà vu un quiscale voler la nourriture sèche de votre chien ou un étourneau...
En août 2022, deux avions de recherche, véritables laboratoires volants, survoleront l’océan...
Des scientifiques du CNRS, de l’Institut Curie, et de Sorbonne Université ont pu, pour la...
Une équipe de recherche internationale révèle pour la première fois l’origine des neutrinos,...
Sous influence de la pollution à l’ozone, les abeilles ne font plus la distinction entre les...
Les neurones communiquent entre eux par des synapses, zones de contact rapproché où des...
Le rôle central des insectes dans la pollinisation des plantes à fleurs est très connu, mais...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales