Posté par Adrien le Mardi 24/11/2020 à 09:00

Ces trois glaciers pourraient faire monter le niveau des mers de 1.3 mètres

Les trois glaciers groenlandais Jakobshavn Isbræ, Kangerlussuaq et Helheim sont ceux qui contribuent le plus à la perte de masse du Groenland. Or, ils contiennent à eux seuls assez de glace pour faire monter le niveau global des mers de 1,3 m, s’ils venaient à disparaître complètement.

Front de vêlage glaciaire. © Xavier Fain, IGE

Une équipe internationale a utilisé des photographies historiques pour calculer la quantité de glace perdue par ces glaciers entre 1880 et 2012, période durant laquelle la température moyenne de l’atmosphère dans ces régions avait augmenté d’environ 1,5ºC. Les scientifiques ont estimé que le glacier Jakobshavn Isbræ avait perdu une masse totale d’environ 1 518 gigatonnes (ou 1012 kg) au cours de cette période, tandis qu’entre 1900 et 2012, le glacier Kangerlussuaq avait perdu 1 381 gigatonnes et le glacier Hellheim seulement 31 gigatonnes. Cette perte de masse a entraîné une augmentation du niveau de la mer de 8,1 mm au cours du XXe siècle.

Les résultats actuels des modélisations indiquent que, dans le cadre du pire scénario du GIEC (RCP 8.5), la perte de masse de ces trois glaciers pourrait contribuer à une augmentation du niveau de la mer de 9,1 à 14,9 mm d’ici à 2100.

Toutefois, dans ce scénario, les températures au Groenland pourraient avoir augmenté de 8,3°C en 2100 (par rapport à la valeur moyenne de la température entre 1986 et 2005) en raison de l’amplification polaire, soit environ cinq à six fois plus que ce qui s’est produit de 1880 à 2012. Compte tenu de leurs résultats, les chercheurs estiment donc que la perte de glace des trois glaciers pourrait en fait largement dépasser les projections actuelles pour ce scénario.

En savoir plus:
Khan et coll. 2020, https://www.nature.com/articles/s41467-020-19580-5
Dernières actualités
Au cours du développement, les muscles se développent très fortement afin de produire les forces...
Réseau routier de la cellule, les microtubules sont des polymères biologiques rigides mais...
Les universités de Berne, Genève et Zurich ont fait des découvertes étonnantes sur la...
Comment peut-on savoir que l’odorat était important chez certains dinosaures ? En examinant une...
Certains enfants en retrait de leurs pairs courent davantage de risque d'avoir des problèmes...
Les nids de termites du genre Apicotermes possèdent l’une des architectures plus complexes parmi...
La façon dont la Terre et les autres planètes se forment est encore mal comprise. En observant...
Les écoliers émettent des aérosols dans leurs salles de classe, les aînés dans leurs...
Le cancer colorectal, un problème de santé publique majeur, nécessite l'identification de...
S’il ne fait pas de doute que le port du masque a un impact contre la COVID, il reste difficile...
Annoncé le 21 janvier 2021 au Centre de nanosciences et de nanotechnologies par Emmanuel Macron,...
Une étude récente réalisée à l’Université McGill et publiée dans la revue Environmental...
Trois nouveaux résultats pour la collaboration CUPID dans le cadre de la recherche de la double...
La proportion de dioxyde de carbone dans notre atmosphère est minime, ce qui est un des arguments...
Des chercheurs du CEA-Irig, en collaboration avec le CEA-Leti, ont mis en évidence l’existence...
Le pigment blanc appelé "blanc de plomb" utilisé par Léonard de Vinci a retenu l’attention des...
Une équipe de chercheurs dirigée par l’Université McGill a découvert une nouvelle espèce de...
Deux scientifiques du CNRS et de Sorbonne Université à l’Institut de mécanique céleste et de...
Depuis toujours ou presque, les paléontologues du Précambrien cherchent des traces de vie...
Le séisme du Teil du 11 novembre 2019 (Ardèche, vallée du Rhône) a généré un niveau de...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales