Posté par Isabelle le Samedi 30/07/2022 à 13:00

Un bond méthodologique pour explorer la mémoire

Les neurones communiquent entre eux par des synapses, zones de contact rapproché où des molécules de neurotransmetteur sont libérées par un neurone et agissent sur des récepteurs enchâssés dans la membrane du neurone positionné en face.

Mobilité des récepteurs du glutamate à la surface d’un neurone d’hippocampe de rat, mesurée par le suivi de molécules individuelles.
© Benjamin Compans et Daniel Choquet / IINS / CNRS-Université de Bordeaux

D’après de précédents travaux de l'équipe de Daniel Choquet, chercheur au CNRS et directeur de l'Institut interdisciplinaire des neurosciences (CNRS/Université de Bordeaux), ces récepteurs ne sont pas fixes mais bougent constamment dans la membrane. Les mêmes scientifiques ont alors suggéré, puis démontré de manière indirecte, que ces mouvements modifient le nombre de récepteurs présents à un instant donné dans une synapse, ajustant ainsi l'efficacité de la transmission entre neurones, et donc certaines formes d’apprentissage et de mémoire.

Cependant, rien n’avait jusqu’à présent permis d’observer la mobilité des récepteurs in situ, dans des situations plus naturelles que des cultures de neurones. C’est désormais chose faite: grâce au développement d’une "boîte à outils" complète, les scientifiques ont pu vérifier que cette mobilité existe dans le tissu cérébral intact, et qu’elle est indispensable à certaines formes de mémoire, comme la mémoire de peur contextuelle testée ici. Cette "boîte à outils" est composée d’un nouveau modèle animal, d’une technologie améliorée d’imagerie haute-résolution et de techniques de marquage et de contrôle de la dynamique des récepteurs. Elle permettra d’étudier n’importe quelle région du cerveau (outre l’hippocampe), pourra être transposée à d’autres types de récepteurs, et sera mise à profit par l’équipe pour étudier le rôle éventuel de la mobilité des récepteurs dans les retards mentaux et dans les troubles du spectre autistique.

Neurone dans une tranche d’hippocampe du modèle de souris mis au point par l’équipe, dans laquelle le récepteur du glutamate GluA2 est "étiqueté" de telle manière à ce qu’on puisse marquer un neurone isolé.
Magenta: marquage de GluA2, sur les dendrites du neurone.
Vert: GFP soluble qui marque le corps cellulaire et l’axone. Le neurone est imagé avec un microscope à feuille de lumière, une technologie d’imagerie haute-résolution.
© Angela Getz, Mathieu Ducros, Daniel Choquet / IINS et BIC / CNRS-Université de Bordeaux-Inserm.

Bibliographie:
High-resolution imaging and manipulation of endogenous AMPA receptor surface mobility during synaptic plasticity and learning,
Angela M. Getz, Mathieu Ducros, Christelle Breillat, Aurélie Lampin-Saint-Amaux, Sophie Daburon, Urielle François, Agata Nowacka, Mónica Fernández-Monreal, Eric Hosy, Frédéric Lanore, Hanna L. Zieger, Matthieu Sainlos, Yann Humeau & Daniel Choquet.
Science Advances, 27 juillet 2022.
DOI: 10.1126/sciadv.abm5298

Contacts:
- Daniel Choquet - Chercheur CNRS - daniel.choquet at u-bordeaux.fr
- Yann Humeau - chercheur CNRS - yann.humeau at u-bordeaux.fr
- Véronique Etienne - Attachée de presse CNRS - veronique.etienne at cnrs.fr
Dernières actualités
Une nouvelle théorie hydrodynamique pour expliquer comment s'écoulent les tissus épithéliaux...
La demande en électricité du bitcoin représente 200 millions de tonnes de CO2 depuis sa...
Les algues bleu-vert (aussi appelées cyanobactéries) détiennent un pouvoir particulier, qui...
Pour développer les applications de nouveaux matériaux, il est précieux de connaître...
Installé dans les Alpes françaises, le radiotélescope Noema1 vient d’atteindre ses pleines...
Des scientifiques de l'Institut Fresnel et de l'Institut de biologie intégrative de la cellule ont...
Il y a peu d’endroits dans le monde où on peut associer directement crise immobilière en cours...
La Terre est une planète active âgée de plus de 4,5 milliards d’années. Cette longue...
Les sédiments qui se trouvent sous les forêts de mangroves, prés-salés et herbiers de plantes...
L’alliance du calcul et de la microscopie électronique "in situ" ont permis de résoudre un...
Des scientifiques de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires...
Des milliers de personnes ont contracté la rougeole depuis avril au Zimbabwe, pays du sud de...
Les tests d’adhésion et de réponse cellulaire aux facteurs de croissance sont largement...
L’une des grandes surprises de la mission Juno de la NASA, en orbite autour de Jupiter depuis...
Les couples d'étoiles massives naissent et évoluent à travers des phases régies par des...
Sommes nous finalement en route vers la maîtrise de la fusion nucléaire ? Annoncée depuis 50...
Le pourcentage de population mondiale vivant dans les villes ne cesse d’augmenter: de 30% en...
Les espèces "fantômes", c’est-à-dire celles qui sont inconnues ou éteintes, sont infiniment...
La mission japonaise Hayabusa2 de la JAXA a rapporté des échantillons de l'astéroïde primitif...
La mission spatiale LISA (Laser Interferometer Space Antenna), menée conjointement par l’Esa et...
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL
sous le numéro de dossier 1037632
Informations légales